Calamité agricole 2018 : "une décision honteuse et démoralisante"

mar 23/04/2019 - 11:54 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:57

>> A lire : Calamité agricole 2018 : le dossier de la Haute-Loire a été rejeté

Mercredi dernier, le comité national de gestion des risques en agriculture (CNGRA) a rejeté la demande de prise en compte du département en calamité sécheresse pour la campagne 2018. "Une décision honteuse et démoralisante vis-à-vis du monde paysan de Haute- Loire [...] il y a un réel mépris du monde agricole", réagit la Confédération Paysanne de la Haute-Loire. Et de s'interroger : "Comment après des incidents climatiques printaniers, et une sécheresse estivale avérée, pouvons-nous être ainsi mis de côté ? Les granges sont vides ! Certains ont décapitalisé ! D'autres doivent acheter du fourrage à des prix élevés ! Et le début du printemps est déjà sec !"

La Confédération paysanne réclame la révision du système d'attribution des aides calamités. "On ne peut pas seulement s'appuyer sur des relevés informatiques. Il n'est plus pensable de laisser le sort des agriculteurs aux mains de satellites. Il y a une réalité sur le terrain à prendre en compte."

Reste à savoir si le dossier de la Haute-Loire sera réexaminé comme le demande le syndicat agricole qui interpelle la commission départementale sécheresse "pour trouver des solutions concrètes aux paysans qui n'ont plus de fourrage."
Stéphanie Marin

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire