Avant les Fêtes, le Puy foot veut offrir un beau cadeau à ses supporters

jeu 19/12/2019 - 16:20 , Mise à jour le 27/11/2020 à 09:01

Il aura fallu attendre trois mois et demi pour voir les Vellaves renouer avec le succès en championnat de National 1  : après l'écrasante victoire à Bastia (2-6) en début de saison, les ciel et blanc n'étaient jamais parvenus à prendre les trois points, soit une série de onze matchs de championnat sans victoire.
Autant dire que les hommes de Roland Vieira ont su l'apprécier à sa juste valeur, surtout qu'elle a été obtenue sur la pelouse du leader Pau (2-3) et que ce succès permet au Puy foot de ne plus être la lanterne rouge de ce championnant de N1 où ils sont promus et où les quatre derniers seront condamnés à retourner un échelon en-dessous.

----Le bon coup à faire avant Noël
Une victoire ferait du bien au mental mais aussi au niveau comptable, surtout que Toulon se déplace à Quevilly et Ajaccio reçoit Concarneau... autant d'adversaires directs pour le maintien qui s'affrontent et qui devraient laisser quelques plumes dans la bataille.-----Se donner du baume au coeur pour aller chercher le maintien en seconde partie de saison
Pas question de s'enflammer pour autant, le Puy pointe toujours à quatre points du premier non relégable, Concarneau, et à seulement cinq points de la 12ème place, occupée par l'AS Béziers.
Autant dire qu'une victoire venderdi soir, à 20h, face à Villefranche, donneront du baume au coeur aux joueurs du Président Gauthier pour aller chercher un maintien au forceps en deuxième partie de saison. Pour cette rencontre, Roland Vieira peut (enfin) compter sur un effectif au complet, à l'exception de Maxime Fleury, suspendu (trois cartons jaunes).

Après avoir battu le leader sur sa pelouse, le Puy n'a pas peur de son dauphin
Mais Villefranche est un sacré client et reste sur une série de huit matchs sans défaite en championnat, avec en prime la volonté de s'octroyer le titre de champion d'automne.
Seule ombre au tableau pour le football club Villefranche Beaujolais : une élimination en coupe de France face à une équipe de N3, soit deux divisions en-dessous. L'exploit est signé Limonest... futur adversaire du Puy foot en 32èmes de finale de coupe de France.

Zoom sur la coupe de France
La coupe de France justement, ce n'est pas un objectif pour le Puy foot mais "elle nous a permis de gagner des matchs et de capitaliser de la confiance, mais aussi d'être plus soldie défensivement. Toute cette période entrecoupée de matchs de coupe de France nous a fait le plus grand bien", explique Roland Vieira.

 

Maxime Pitavy

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire