Automates en gares et guichets dans les mairies : les cheminots inquiets

lun 24/02/2020 - 18:28 , Mise à jour le 27/11/2020 à 09:03

La CGT Cheminots de Haute-Loire souligne que c'est elle qui a dénoncé, fin 2018, la fermeture programmée en 2019 du guichet de Bas-Monistrol et d’un guichet du Puy et qui a récolté plus de 2200 pétitions des usagers du département pour le maintien de ces points de ventes. C’est en effet grâce à la mobilisation des usagers, des cheminots et du Conseil régional AuRa que ces fermetures n’ont pas eu lieu en Haute-Loire. "Cependant, en 2018, ce même Conseil régional a laissé la direction SNCF fermer les 2/3 des guichets de la région sans aucune réaction", s'insurge la CGT cheminots.

Des guichets SNCF dans les mairies : pas convaincus
Le syndicat dénonce la mise en place d’automates en gares de Retournac et d’Aurec-sur-Loire, alors que celles-ci possèdent déjà un guichet. "Quel est l’intérêt ? s'interroge-t-il. Autant implanter ces distributeurs dans des gares ou arrêts non équipés de point de vente !"
Quant à l'idée d’installer des guichets SNCF dans les mairies, elle laisse le syndicat dubitatif : "Ces guichets offriront-ils les mêmes informations, les mêmes services que ceux des gares ? Ne seront-ils pas créés pour éloigner les usagers des guichets ? Est-ce réellement un service supplémentaire aux usagers ?" La CGT Cheminots de Haute-Loire exige le maintien des guichets SNCF dans les gares avec du personnel SNCF.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire