Aucun ballon dans le ciel de Haute-Loire ce week-end

mar 03/11/2020 - 17:16 , Mise à jour le 27/11/2020 à 09:08

On avait pris l'habitude, en ce début du mois de novembre, de voir le ciel de Haute-Loire se colorer d'une multitude de petites perles colorées.
Depuis 38 ans, les habitants du bassin du Puy et plus généralement de la région venaient assister à un ballet aérien, profitant du soleil automnal avant de plonger dans l'hiver.

Pas de parenthèse poétique cette année
Le confinement aura eu raison de cette parenthèse poétique car si les organisateurs avaient décidé de maintenir la manifestation (du 6 au 8 novembre 2020), les mesures du nouveau confinement ne rendent plus possible ce rassemblement international.
"On y a cru jusqu'au dernier moment", nous confie Jean-Marc Guerin, le Président de Montgolfières en Velay, qui ne cache pas sa déception, mêlée d'une certaine résignation. "C'est la première fois, en 38 ans, que l'on est contraint d'annuler la manifestation", nous répond-il, "c'est aussi la première fois que l'on est confinés", ajoute-t-il ironiquement.
Seuls les vols de formation, confiés à des instructeurs certifiés, sont encore autorisés mais le vol de loisir n'est plus autorisé, même si on aurait pu arguer d'une activité économique.

Flashback : on vous emmène dans la nacelle
l'an dernier, c'est Caroline, pilote chevronnée (elle a effectué plus de 1 500 heures de vol depuis 2005), qui avait pris les commandes du ballon pour ce voyage d'une quinzaine de kilomètres, poussé par le vent, depuis Cussac-sur-Loire jusqu'à Condros, sur la commune de Saint-Etienne-Lardeyrol.
retrouvez ci-dessous notre reportage vidéo : 


Pourquoi le rassemblement a lieu en Haute-Loire à cette saison ? 
Au mois de novembre 1783, Pilâtre de Rozier et le Marquis d’Arlempdes s’envolent à bord d’une montgolfière, ils sont les deux premiers aéronautes. Depuis 1983, date du bicentenaire du 1er envol humain, cet anniversaire est célébré au Puy-en-Velay, lors d’un important rassemblement international. Autour du 11 novembre, l’été de la Saint-Martin est une période favorable pour le décollage des montgolfières.
Cette rencontre est traditionnellement la dernière de l’année. C'est alors en hommage au Marquis d'Arlempdes que des équipages du monde entier se retrouvent en Haute-Loire pour clôturer la saison aérostatique.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire