Au cœur des familles de Haute-Loire, l'Udaf 43 annonce de nouveaux projets

sam 03/07/2021 - 17:06 , Mise à jour le 03/07/2021 à 17:06

L'Union Départementale des Associations Familiales de Haute-Loire (UDAF 43), défenseuse des droits individuels et collectifs autour des familles a organisé son assemblée générale ce vendredi 2 juillet. L'occasion pour les bénévoles de se retrouver, de faire le point sur l'année écoulée, et de parler des nouveaux projets. Zoomdici a rencontré Marie Andrée Blanc, sa présidente. 

 

Présidente de l’UDAF 43 mais aussi de l’Union Nationale des Associations Familiales, et vice-présidente du conseil économique social et environnemental, Marie Andrée Blanc préside bénévolement l’UDAF 43 parce que "ce qui (lui) colle à la peau c’est le territoire, la Haute-Loire".

Assemblée générale de l'Udaf 43 Photo par Clara DUCHENE

L’UDAF, qu’est-ce que c’est ?

Un réseau fort d'environ 80 associations familiales. L'Udaf 43 a pour mission d'animer la parentalité dans le département de la Haute-Loire, mission confiée par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF), le département et la Mutualité Sociale Agricole (MSA).

Le Covid et la crise sanitaire au cœur de ses missions

"L’absence de soutiens institutionnels, l’éloignement des aînés, l’absence de liens" sont autant d’éléments que l’UDAF évoque comme étant à l’origine de « situations explosives dans certains foyers qui vivent déjà des situations socio-économiques difficiles (budget contraints, relations difficiles avec des enfants et adolescents, conflits, rôle d’aidants familiaux, handicap, troubles psychiques ou maladie chronique d’un de ses membres)."

La solidarité familiale : un rôle plus qu’essentiel

Assemblée générale du vendredi 2 juillet 2021 Photo par Clara DUCHENE

"Dans ce climat anxiogène lié à la peur du virus, à l’incertitude, à l’enfermement, ce sont les familles qui ont amorti le choc de ces confinements successifs." explique l'Udaf dans son rapport moral. 

Lors de son assemblée, l’Udaf 43 adresse un message particulier pour saluer tous les travaux conduits : "Les familles sont devenus des enseignants, puisque des enfants n’avaient pas école, mais aussi des accompagnants de leurs aînés, des aidants familiaux… les familles ont du faire face à des problèmes sans nombre." salue la présidente de l’Udaf 43.

"Il a fallu faire preuve d’adaptation […]. Le télétravail et la visioconférence se sont invités dans notre quotidien mais la technologie ne règle pas tout. L’humain reste au cœur des métiers exercés à l’Udaf "

Durant l’épidémie de covid-19, l’Udaf 43 a accompagné toutes les familles au quotidien, notamment avec des mesures de curatelles. L’association s'est aussi développée notamment avec : 

  • La création du site internet Côté Parents en juin 2020.
  • L'élaboration d’un livret d’information lié à la pandémie de la Covid-19, utile pour les parents et réactualisé de manière hebdomadaire qui recense les initiatives mises en place dans le département.
  • L'équipement d’un poste informatique en "libre-service" de Côté Parents : site d’accompagnement de l’accès aux droits et à l’autonomie dans les démarches et lieu de permanence des mesures d’assistance éducatives prononcées par le juge des enfants (MJAGBF)
  • L'instauration de la semaine de la parentalité du 14 au 21 octobre 2020
  • La mise en place de différentes réunions parentalité à l’attention des porteurs de projets, le Réseau Local d’Accompagnement à la Scolarité (CLAS) et le réseau de Lieu d’Accueil Enfant Parent (LAEP)

QUELQUES CHIFFRES

Au quotidien, l’Udaf accompagne :

  • près de 1000 majeurs
  • quelques 1222 familles soit plus de 400 enfants dans la protection juridique des majeurs et la protection de l’enfance.
  • 101 tuteurs familiaux ou salariés en institution qui ont bénéficié des modules de formation et d’information aux tuteurs familiaux de l’Udaf 

Totalement gratuites, ces sessions ont pour vocation de fournir une aide et un soutien technique (les obligations sont identiques à celle des professionnels.)

Des projets pour 2021

"On a lancé des projets fin 2019, début 2020. Certains ont été retardé à cause de la pandémie. Cette année on a des projets comme le parrainage de mineurs non accompagnés qu’il faut développer" explique la présidente de l'Udaf 43. Avant de poursuivre :

"L'aide à la gestion du budget familial, les points conseils budget font parti des projets à développer."

À ce propos, de nouvelles collaborations avec le Conseil Départemental de la Haute-Loire ont été lancées :  l’expérimentation d’un nouveau dispositif intitulé "parrainage de proximité" en faveur des Mineurs Etrangers Non Accompagnés, qui sont actuellement une centaine en Haute-Loire. Le rôle de l’Udaf consiste à "rencontrer et accompagner des familles bénévoles qui souhaitent accueillir chez eux de façon séquentielle des jeunes mineurs. Une équipe de professionnels a été mise en place pour porter ce projet." selon le rapport moral de l'Udaf 43. 

"La mise en place de formation sur le Brivadois, sur l’aide à la fonction parentale mais aussi la poursuite d'actions collectives, l’organisation et le suivi de la semaine de la parentalité" complètent la longue série de projets cités dans le rapport. 

Flyers de présentation des projets 2021 de l'Udaf 43 Photo par Clara DUCHENE

Des projets qui fleurissent et des emplois à pourvoir

  • Le recrutement d'un adulte relai dans les quartiers Guitard et Val vert avec pour mission la réussite éducative
  • Le recrutement de candidats pour siéger dans les caisses de sécurité sociale (CAF et CPAM)

 

"Le renouvellement de la convention Parentalité Côté Parents, la mise en place d'une plateforme de répit pour les aidants familiaux, son implication dans le Service National Universel à Yssingeaux sont les points forts du réseau d'aide familiale. 

Le 15 octobre prochain, l'Udaf organise en partenariat avec l'Unafam, Jonathan Pierres Vivantes et la MGEN un ciné échange au lycée Jean Monnet afin d'échanger sur le sujet de la santé mentale en famille." sont d'autres projets cités dans le rapport de l'Udaf 43. 

 

Pour en savoir plus sur les missions de l'Udaf 43, c'est par ici

 

Clara Duchêne

 

Vous aimerez aussi