Après une année bien compliquée, les bacheliers récompensés

lun 12/07/2021 - 19:15 , Mise à jour le 12/07/2021 à 19:15

Vendredi 9 juillet 2021, les bacheliers du Puy-en-Velay ont été accueillis au sein de l'Hôtel de Ville. L'occasion pour le maire, les élus mais aussi les proviseurs d'adresser leurs félicitations aux jeunes méritants, après une année bien compliquée. 

Parce que l'année est enfin terminée, qu'elle a été lourde à cause du "distanciel" et des conséquences liées au covid... ils méritaient d'être récompensés. Eux, ce sont ces jeunes à peine majeurs qui ont obtenu leur baccalauréat, dans une époque bien particulière. Professionnels, technologiques, ou généraux...tous ont travaillé dur pour l'avoir. Une année pas comme les autres où rigueur et courage ont plus que jamais été sollicités. 

Photo par Clara DUCHENE

Apprendre, étudier et réviser en temps de covid...

Solitude, absences répétées, difficultés à trouver des stages pour les professionnels, cours en distanciel pour certains... les tracas furent nombreux cette année. 

"C'était difficile, mais il fallait s'accrocher" Ayline Bekar, 17 ans

En terminale humanités, littérature et philosophie au lycée de la Chartreuse, la jeune bachelière à la mémoire auditive eu du mal à apprendre ses cours lorsque ceux-ci étaient envoyés par mail, sans explications directes ni échanges avec professeurs ou camarades de classe. Malgré tout, elle a obtenu son baccalauréat mention Bien, et mention européenne qui lui permettra de se lancer dans des études de droit à l'Université de Grenoble au mois de septembre prochain. 

Pour son amie Safaa, 18 ans, les difficultés ont aussi pesées sur son apprentissage. En baccalauréat professionnel service au lycée Jean Monnet, les stages initialement prévus en restauration ont du être reconduits en boulangerie ou pâtisserie. Les absences répétées à cause du covid ont contribué à la pyramide d'obstacles. Avec tout cela, Safaa a tout de même réussi à décrocher son baccalauréat, qui lui permettra d'entrer dans un Brevet de Technicien Supérieur tourisme (BTS) qui mêlera son apprentissage en service au tourisme.

Kelly Nambot, Saafa Amar et Ayline Photo par Clara DUCHENE
Kelly Nambot, Saafa Amar et Ayline Bekar Photo par Clara DUCHENE

A côté d'elles, Kelly s'approche, le sourire aux lèvres. Au lycée Jean Monnet, la jeune bachelière de 17 ans a obtenu son diplôme en commercialisation et service en restauration. L'opportunité de continuer dans la sommellerie au même lycée.

Plus loin, Johan dissimule un sourire. Tout juste majeur, le jeune bachelier s'apprête à changer de voie l'année prochaine. Il a obtenu son bac professionnel "laboratoire contrôle qualité" à l'Institut des Sciences de la Vie et de la Terre (ISVT), mais ne souhaite pas continuer dans cette voie. Il est alors en liste d'attente pour entamer des études d'infirmier. 

  • Lycée Simone Weil 

Bac général : 96,83 %

Bac STMG : 92,16 %

Bac STL : 95,65 %

Bac ST2S : 91,67 %

  • Lycée Charles et Adrien Dupuy 

Bac général : 97,14 %

Bac STI2D : 97,37 %

Bac pro TU : 76,92 %

Bac pro MVA : 78,57 %

Bac pro Electrotechnique : 90,91 %

  • Lycée pro Jean Monnet 

Bac pro cuisine : 87,50 %

Bac pro service en restauration : 85,71 %

Bac pro assp : 92 %

Bac pro commerce : 96,30 %

Bac pro gestion administration : 71,43 %

  • Lycée pro Auguste Aymard Espaly-Saint-Marcel 

Bac pro technicien et constructeur bois : 100 %

Bac pro installateur climatiques : 66, 67 %

  • Lycée Saint-Jacques-de-Compostelle 

Bac général : 100 %

Bac STMG : 100 %

Bac ST2S : 98,9 %

Bac pro ASSP : 100 %

  • L'Institut des Sciences de la Vie et de la Terre (ISVT)

Bac STAV : 100%

Bac pro Labo : 100%

Bac pro CGEA : 100%

"Une promotion qui a été accompagnée toute l’année avec des cours en présentiel maintenus malgré les conditions sanitaires. Un suivi qui transparait dans les résultats avec 73 % des jeunes qui obtiennent leur Bac avec mention, soit 17 mentions Assez Bien et 5 mentions Bien."

...Pour obtenir leur diplôme malgré tout

Il était temps de venir à bout de cette année, afin de pouvoir se projeter pour tous ces jeunes qui ont leur avenir devant eux. Vendredi 9 juillet, la joie s'est fait ressentir dans la salle de réception des mariages de la mairie du Puy-en-Velay. C'est ici-même que les élus et le maire de la Ville, Michel Chapuis accueillaient bacheliers, proviseurs et même quelques parents d'élèves. 

A 11h45, l'heure était à la récompense, à la joie, et au grand soulagement pour tous les jeunes ponots bacheliers. Rire, discussions, félicitations étaient au rendez-vous. 

Michel Chapuis félicite les bacheliers Photo par Virginie GIRAUD

"Le travail finit toujours par payer" Michel Chapuis

Le maire a tenu à féliciter les bacheliers pour l’obtention de leur diplôme. "Votre réussite fait honneur à vos parents et plus largement à votre famille comme à votre ville. Vous accueillir aujourd’hui est surtout l’expression d’une profonde reconnaissance, au regard du travail fourni pour obtenir une telle distinction. Par cette réception, la municipalité entend vous rendre les honneurs qui vous sont dus et à travers cela rappeler que jeunesse et travail sont deux valeurs qui me sont chères ? Votre succès montre que le travail finit toujours par payer". Au cours de son allocution, Michel Chapuis souligne le besoin évident de médecins et appelle les bacheliers à venir mettre leur savoir-faire au service du département. 

Le proviseur adjoint du lycée Charles et Adrien Dupuy s’est aussi exprimé à cette occasion ainsi que la proviseure du lycée Simone Weil, qui ont tous deux adressés leurs félicitations aux jeunes. 

Les proviseurs félicitent leur élèves Photo par Clara DUCHENE

 

Pour récompenser les efforts fournis, chaque jeune bachelier présent lors de la cérémonie s’est vu remettre par les élus :

  • une entrée gratuite au Centre Aqualudique La Vague
  • une entrée au Musée Crozatier
  • une entrée à Accro Velay

De quoi se détendre, mais aussi profiter avant l'entrée dans "la cour des grands" des jeunes diplômés au mois de septembre prochain. 

Clara Duchêne

Vous aimerez aussi