Nouveau bac : la Haute-Loire sur la 1re marche du podium

Par Nicolas Defay mer 07/07/2021 - 09:10 , Mise à jour le 07/07/2021 à 09:10

La session du baccalauréat de juin 2021 est la première du nouveau baccalauréat. 12 178 candidats dans l'académie de Clermont-Ferrand se sont présentés aux épreuves dont 2 148 étudiants en Haute-Loire. Les résultats indiquent que le département altiligérien décroche les meilleurs taux de réussite au bac général et technologique de l'Académie.

Pour connaitre tous les résultats du baccalauréat élève par élève dans l'académie de Clermont-Ferrand, vous pouvez vous rendre sur ce SITE.

Tous baccalauréats confondus, l’académie de Clermont-Ferrand affiche un taux de réussite de 91,2% à l’issue du 1 er groupe, en légère baisse par rapport à 2020 (-0,8 point), mais supérieur au taux national (90,5%).

Par rapport à l’an dernier, la baisse est plus nette pour le baccalauréat professionnel (-5,7 points en 2021), pour atteindre 82,9%, mais toujours supérieure au taux national (82%).

Le taux de réussite est en légère hausse en voie technologique avec 90,3% de reçus (soit +0,3%, contre 88,9% au niveau national) et en hausse plus nette en voie générale, avec 95,5% de reçus (soit +1,2 point par rapport à 2020), légèrement au-dessus du taux national (95,2%).

La Haute-Loire au top !

Au total, ce sont 2 148 étudiants altiligériens qui ont passé ce nouveau bac 2021 (1 310 en général, 372 en technologique, et 466 en professionnel). Le département de la Haute-Loire affiche alors le taux de réussite au baccalauréat général le plus élevé, avec 97,3%. Il en est de même dans la voie technologique, avec 93,0%. Par contre, dans la voie professionnelle, ce département perd sa première place (88.2%) au profit du Cantal, qui obtient 89,9%.

Photo par Académie de Clermont
Photo par Académie de Clermont

Des mentions comme s'il en pleuvait

Une nouvelle mention est créée à la session 2021 pour les voies générale et technologique : « Mention très bien avec les félicitations du jury ». Au lycée La Chartreuse à Brives-Charensac, Marion Quetaud (Terminale Générale) obtient cette mention en décrochant la meilleure moyenne du lycée avec 18,68/20.

Tous baccalauréats confondus, la part de mentions parmi les admis est en hausse par rapport à la session 2020 (69,1% soit +1,3 point). 73,5% des admis au baccalauréat général et 55,3% de ceux de la voie technologique obtiennent une mention. Par rapport à 2020, la part de bacheliers avec mention augmente dans la voie générale (+2,1 point), baisse légèrement dans la voie technologique (-0,3 point) et stagne dans la voie professionnelle (+0,0 point).

Tous baccalauréats confondus, la part de bacheliers avec une mention « bien », « très bien » ou encore « félicitations » est de 31,1% des admis. Cette part est plus élevée dans la voie générale (37,2%) que dans les voies technologique (15,4%) et professionnelle (28,0%).

La Haute-Loire a la plus grande part de bacheliers issus du secteur privé (43,5%, contre 20,3% dans le reste de l’académie). Il représente 18,2% de l’ensemble des bacheliers de l’académie. Source Académie de Clermont-Ferrand

Les filles de l'Académie de Clermont plus studieuses que les garçons

L’académie compte 821 bachelières en plus par rapport aux bacheliers. Cet écart s’explique par un nombre de candidates plus important que le nombre de candidats (+576). Le taux de réussite des étudiants se révèle nettement supérieur, tous baccalauréats confondus, pour les filles (93,5% contre 88,6% pour les garçons).

Photo par Académie de Clermont-Ferrand

Ce sont les enfants d'agriculteurs les meilleurs

Les enfants d’agriculteurs exploitants obtiennent le meilleur taux de réussite au baccalauréat général (98,3%). Les enfants de cadres ou de professions intellectuelles supérieures suivent d’assez près (97,6%). 28,2% des bacheliers généraux sont des enfants de cadres ou professions intellectuelles supérieures. L’écart de réussite est de 7,0 points entre ces bacheliers et ceux dont le responsable légal est sans activité professionnelle.

Ce sont aussi les enfants d’agriculteurs exploitants qui obtiennent le meilleur taux de réussite au baccalauréat technologique (96,2%), ceux des cadres ou professions intellectuelles supérieures réussissent moins bien (93,7%).

Dans la voie professionnelle, les enfants d’agriculteurs exploitants ont encore le meilleur taux de réussite (94,0%), devant ceux de cadres ou de professions intellectuelles supérieures (89,8%). Les enfants d’employés et d’ouvriers sont les plus nombreux dans la voie professionnelle (respectivement 25,6% et 20,3%). Quant à la voie technologique, les origines sociales des bacheliers sont un peu moins marquées

Photo par Académie de Clermont-Ferrand

Vous aimerez aussi

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire