Animations estivales au Puy-en-Velay, par ici le programme !

Par Nicolas Defay mar 28/06/2022 - 06:00 , Mise à jour le 28/06/2022 à 06:00

Musiques, théâtres, lectures, danses, expos, mapping vidéo...des animations par dizaines vont prendre possession des rues ponotes tous les jours des mois d’été. « Les habitants qui ne partent pas en vacances pourront aussi s’évader de mille façons tout en restant dans la ville », partage Catherine Chalaye, adjointe à la vie culturelle.

« C’est une véritable bouffée d’oxygène pour le monde de la culture, partagent d’une même voix Guy Chouvet, Corinne Bleu et Catherine Chalaye des services sports, animations et culture à la Ville du Puy-en-Velay. Non seulement les événements sont très nombreux mais la plupart sont gratuits. Une occasion quotidienne pour flâner dans les rues et ruelles, en famille ou entre amis, pour s’émerveiller à chaque rendez-vous ! »

Sans parler de la mise en scène et en songe des plus beaux monuments de la cité mariale à la tombée de chaque nuit d’été (du 1er juillet au 11 septembre), l’Hôtel-Dieu dévoile de son coté trois nouvelles scénographies immersives à grand coup de technologiques numériques et d’image 3D. Vivre l’univers de Léonard de Vinci, devenir un peu cet homme de génie et d’Histoire, est l’un des voyages proposés.

De gauche à droite, Corinne Bleu, Guy Chouvet, Laeticia Chenebert et Catherine Chalaye. Photo par Nicolas Defay

Des fêtes estivales dans les festivals

L’esplanade du Musée Crozatier accueille le festival des Nuits de Saint-Jacques les 13, 14 et 15 juillet. Julien Doré, Grand Corps Malade, Michael Jones, Suzanne, pour ne citer qu’eux, auront la charge d’enflammer les planches de l’endroit et les oreilles des milliers de spectateurs.

Comme chaque année, le festival Interfolk secouera les rues du Puy sous des assauts de notes aux épices belles et lointaines du 18 au 24 juillet.

Les Basaltiques imposent leurs concerts et bals « trad » du 27 au 30 juillet.

Une programmation festivalière sans la Musique des Cuivres, ça serait comme une chantilly sans sucre. Du 6 au 12 août, la 33ème édition du Festival du Monastier va résonner plus fort que jamais dans le département. Au Puy, c’est au Jardin Henri-Vinay, à la place du Plot et celle du Clauzel que les « jazzeux » vont distiller leurs riffs endiablés.

Enfin, place également au classique avec le festival de la Chaise-Dieu. Deux temps forts sont au programme au Puy. Le samedi 20 août à 18 heures, Roger Muraro rend honneur aux « harmonies poétiques de Liszt » dans l’écrin du théâtre ponot. Pour l’accompagner, Lambert Wilson prête sa voix en donnant du Alphonse de Lamartine. Et le samedi 27 août à 17 heures, tous les mélomanes sont conviés à rejoindre le kiosque du Jardin Henri-Vinay pour partager un morceau du festival de la Casa Dei.

L’équipe de la Bibliothèque municipale propose maints rendez-vous à partir du 7 juillet. Des animations jeux tous les mardi après-midi, des visites guidées les mercredis après-midi, des ateliers divers et variés les jeudis après-midi et vendredis matin. Des instants bébés lecteurs et des lectures pour les plus grands.

Parmi toutes ces animations, deux méritent d’être particulièrement mises en exergue :

Bestiaire chimère

« Il y a l’expo intitulée « Bestiaire chimère » réalisée à partir des gravures du fond patrimonial de la Bibliothèque, explique Laeticia Chenebert, responsable de la structure. C’est une initiative des élèves de l’IUT du Puy et de ceux de l’école de Langogne. Ils proposent une réinterprétation des gravures à travers leur propre regard. »

Laeticia Chenebert ajoute : « L’expo se trouve à l’intérieur de la bibliothèque mais également sur les vitres du bâtiment ce qui permet à qui veut de la découvrir à toute heure. » Ce bijou visuel est dévoilé dans le temple du savoir tous les mercredis du 6 juillet au 6 août. Lauriane Godard au service conservation et patrimoine de la bibliothèque municipale effectue en ce sens des visites guidées et commentées accessibles dès l’âge de 7 ans.

« C’est un projet inédit ! L’idée est que les plus petits puissent rencontrer cette artiste et créer avec elle ». Laeticia Chenebert

Réaliser des paillassons...éphémères

Deuxième date à marquer d’une croix est celle du 21 juillet. « Cécile Gambini, autrice et illustratrice jeunesse, propose un atelier collectif pour que les enfants réalisent ensemble une fresque collective à l’encre de Chine », livre Laeticia Chenebert.

Elle continue : « L’après-midi, parents et enfants (à partir de 5 ans) sont conviés en binôme à dessiner, avec l’aide de Cécile Gambini, des paillassons éphémères. Ils seront réalisés à la craie devant les commerces partenaires du projet ».
Le matériel est fourni par la Bibliothèque. « C’est un projet inédit !, lance Laeticia Chenebert. L’idée est que les plus petits puissent rencontrer cette artiste et créer avec elle ».

« Et bien ! Dansez maintenant... »

Vous voulez vous initier à la danse ? Le choix est large : des danses avec Pavanes et Capriols, le groupe Folklorique Le Velay, le tango argentin avec Tango Volcanique du Velay, la danse country avec Welcome Santiag, la danse traditionnelle du côté du CDMDT 43, un bal musette avec l’orchestre JF Mezy ou encore de la danse swing avec l’association N’Swing.

Expos et plus si affinités

De nombreuses visites et ateliers sont proposés pour petits et grands par le service patrimoine de l’Agglo du Puy. Entre autres, il y a l’exposition Serpents au Musée Crozatier, une visite costumée intitulée « Malle Copie-conforme », des visites de la cité ponote et la découverte du couvent des Cordeliers.

Un melting pot gourmand

Quoi d’autres ? Tout est indiqué dans le livret mis à disposition notamment à l’office de tourisme du Puy-en-Velay et certaines institutions comme la Bibliothèque. Mais même sans ce condensé d’informations, vous pouvez déjà découvrir la Rue des Arts (Rue Raphaël) à la rencontre des dizaines d’artisans locaux, vous rafraîchir dans les 400 m² du « Jardin éphémère » (Place du Martouret) qui s’apprête à devenir permanent tellement apprécié par les ponots et visiteurs.

Sans oublier l’incontournable marché du samedi matin, sorte de melting pot gourmand où fusionnent les cris des marchands, les rires des enfants et des flots de bonne humeur.

Vous aimerez aussi

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire