Tous

Aiguilhe

Aiguilhe : ça va swinguer au pied du rocher ce samedi

mar 05/05/2015 - 15:09 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:34

L'association Aiguilhe animation a décidé d'étoffer le calendrier de ses manifestations en proposant un projet nouveau pour la commune : un concert en plein air le samedi 4 juillet 2015 sur l'esplanade de la salle polyvalente d'Aiguilhe, au pied du rocher Saint-Michel. L'objectif sera d'accueillir un public plus jeune que pour les autres manifestations proposées.
L'association organise en effet chaque année, en parallèle, sa traditionnelle foire aux miels à l'occasion de la Saint-Michel, le 29 septembre. Cette année sera la trentième pour ce rendez-vous incontournable des amoureux du nectar doré. Le Printemps de la Borne propose également, mi-juin, de passer un moment agréable en famille, une journée de rencontre et de détente. Ce sera la 17ème édition ce printemps, sous le thème de la belle époque, avec des participants costumés.

La seule date de la Cafeteja Roja en Haute-Loire
Cette année, un événement musical s'invite donc à la fête du calendrier d'Aiguilhe animation avec la venue de La Cafeteja Roja et de Lo Radzouka. Ce premier groupe a été créé en 2008 dans le chaudron cosmopolite et bouillonnant des rues de Barcelone et sa boîte de production se trouve à Brioude, en Haute-Loire. En mars 2014, ils sortent leur dernier album et enchaînent avec une tournée dans toute l'Europe.
Ce concert sera la seule date de l'année en Haute-Loire du groupe catalan (composé cependant de six musiciens venus de France, d'Autriche et d'Espagne), qui a déjà plus de 250 concerts à son actif. La cafeteja Roja, c'est un mélange de hip-hop, de mélodies indies, de voix et de rythmes qui groovent... et qui ont déjà séduit de grandes scènes comme celle du Printemps de Bourges.

Lo Radzouka, un groupe ponot servant une musique affamée et contagieuse comme la peste
Quant à Lo Radzouka, c'est un groupe entre ombre et lumière, un trio de musiciens ponots tricotant des notes de guitares en bouzouki, de banjo en accordéon, sur fond de contrebasse. Au pied de la note, il faut entendre "Le rat perché" et à la manière du rat, ils se complaisent à visiter les caves humides et les terrains vagues où devant une caravane de fortune, à la bonne franquette, ils servent une musique affamée et contagieuse comme la peste.
Après un premier album bien accueilli par le public, couplé d'une série de concerts à travers le France, le groupe ponot s'est lancé dans l'aventure d'un deuxième album : Arak. Tout en conservant ses accents swing manouche, le groupe explore de nouvelles esthétiques musicales, en passant par le tango argentin ou encore la bourrée auvergnate.

Infos pratiques
Pour cette soirée du samedi 4 juillet, la billeterie est ouverte, avec trois principaux points de vente : l'office de tourisme du Puy-en-Velay et les magasins Super U de Langeac et d'Aiguilhe (partenaires de l'événement).
Le tarif est fixé à 10 euros en prévente et 12 € le soir-même sur place. L'organisation peut accueillir jusqu'à 1 000 personnes pour ce concert qui aura donc lieu en plein air et debout, à 20h30 le samedi 4 juillet sur l'esplanade de la salle polyvalente.

Maxime Pitavy

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire