Agression dans une association de Ste-Sigolène : 11 mineurs et 4 majeurs interpellés

Par A.Wa mer 25/05/2022 - 14:30 , Mise à jour le 25/05/2022 à 14:30

Le mercredi 1er septembre 2021, à 16h15, un groupe d’une douzaine d’individus le visage masqué et armés de barre de fer, de cutter et d’armes blanches, se présente au local de l’association « Coup de Pouce », chemin des trois croix à Sainte-Sigolène, afin d’agresser physiquement les quatre salariés de l’association.

Les 19 et 20 octobre 2021, une opération de police judiciaire permet l’interpellation de cinq suspects. Ils sont placés en garde à vue dans les locaux des brigades de la compagnie d’Ysssingeaux et, pour la plupart, reconnaissent les faits.

Les 27 et 28 octobre 2021, une seconde phase d’interpellations est opérée en vue de réunir un maximum d’éléments de preuves pour l’infraction visée.

Les enquêteurs procèdent à de nouvelles auditions de suspects le 15 décembre 2021. "Ces opérations successives ont nécessité l’implication de l’ensemble des militaires de la compagnie de gendarmerie d’Yssingeaux, ainsi que le renfort d’effectifs de la compagnie du Puy en Velay, pour mener à bien l’ensemble des gardes à vue", indique le groupement de gendarmerie de la Haute-Loire.

A l’issue de cette longue enquête portée principalement par les militaires de la communauté de brigades de Saint-Didier-en-Velay, assistés par la brigade des recherches d’Yssingeaux, ce sont 11 mineurs qui seront convoqués le 28 septembre 2022 devant le tribunal pour enfants et quatre majeurs qui sont convoqués le 22 novembre 2022 devant le tribunal correctionnel du Puy-en-Velay pour répondre de l’agression des personnels de l’association « coup de pouce » de Sainte-Sigolène.

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés