Agglo le Puy : les colonnes à textile se remplissent

mar 24/03/2015 - 11:29 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:33

En 2014, 333 tonnes de textiles ont été collectées par plus de 40 points de collectes placés dans les 28 communes de l'agglomération ponote.

Des associations au coeur de la collecte
Le Relais 48, Emmaüs 43 et l'Atelier vêtements insertion 43 (AVI) souhaitent renforcer cette collecte avec la participation de la communauté d'agglomération. Le dispositif de la collecte des textiles appelé « TLC » (textiles homme, femme et enfant, linges de maison ou d'ameublement, ----Que deviennent-ils ?
Ces textiles connaissent alors une seconde vie :

  • 55% sont revendus à l'export dans les pays en voie de développement sur les unités du relais,
  • 26% recyclés en isolant thermique et acoustique,
  • 10% recyclés en chiffons d'essuyage,
  • 6% revendus à bas prix sous forme d'articles en excellent état dans les boutiques Ding Fring du relais,
  • 3% des textiles souillés ou en matière non recyclable sont orientés en valorisation énergétique ou en enfouissement.

-----chaussures et maroquinerie) est coordonné par le Relais 48 qui fournit les colonnes textiles et en assure le tri et la valorisation. Ensuite, deux associations sont chargées de la collecte, AVI dans les déchetteries et Emmaüs qui récupère les textiles dans les conteneurs.

Où vont les textiles ?
Après la collecte, ils sont pris en charge par le Relais 48 pour être valorisés. L'original est orienté vers des plateformes de tri du Relais dans le Tarn ou la Loire. Les textiles en fonction de leur type, de leur état et de leur qualité sont, eux, orientés vers diverses filières de valorisation. S'il y a des surplus, ils sont envoyés vers la plateforme " le tri d'Emma " à Roanne.

Des emplois à la clé
La collecte sur le territoire de l'Agglomération par des acteurs locaux de l'économie sociale et solidaire, a permis la création de six emplois locaux durables pour des personnes en grandes difficultés, trois par le biais d'Emmaüs 43 et encore trois autre par AVI 43. Laurent Wauquiez ----Comment déposer les textiles ?
Les textiles orientés directement vers les ordures ménagères ne sont pas valorisés et représentent donc un coût important pour la collectivité. Déposés dans les colonnes de textile, ils sont collectés gratuitement par le Relais et ensuite valorisés.
Les usagers ne doivent déposer que des textiles propres et secs (même déchirés) conditionnés dans des sacs dans les colonnes prévues à cet effet.
L'emplacement des colonnes est consultable sur le site : http://www.lafibredutri.fr.
-----félicite : « L'insertion par le travail est une main tendue aux personnes en grandes difficultés. Emmaüs 43 et AVI 43 sont deux structures d'un appui solide, je n'oublie pas le Relais 48, aux portes de notre département, qui emploie 16 salariés sur la valorisation des textiles. Je félicite ces trois structures de permettre à ces personnes de remettre le pied à l'étrier. »

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire