50 ans et ce n'est qu'un commencement

ven 22/07/2016 - 18:39 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:42

Plus que quatre semaines avant le festival de La Chaise-Dieu. Une édition événement puisqu'on fête le cinquantenaire de ce rendez-vous international de la musique classique. Dix jours pour une grande rétrospective mais aussi pour découvrir des créations contemporaines et de jeunes talents. Comme quoi, on peut avoir moins de 30 ans et aimer la musique classique, à l'image du directeur artistique du festival depuis 2013, Julien Caron, 29 ans lui-même.

Les déménagements de sept salariés permanents du festival a eu lieu cette semaine. Quelques jours plus tôt, vous nous expliquiez ce que cela implique plus largement pour le dynamisme du territoire.

Ce 50ème anniversaire, en quoi il se distingue des éditions précédentes ?

Pour la soirée d'ouverture, le jeudi 18 août, à l'abbatiale de La Chaise-Dieu, le festival recevra la visite du président du Sénat, Gérard Larcher, mais pas seulement.


Le festival de La Chaise-Dieu ce sera du 18 au 28 août 2016 dans 17 communes de Haute-Loire et du Puy-de-Dôme.

Annabel Walker


> En savoir + sur l'exposition de Mario Prassinos et Louis Delorme jusqu'au 18 septembre à La Chaise-Dieu.

> En savoir + sur le 1er concert du festival en la cathédrale du Puy-en-Velay, les Vêpres de Monteverdi.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire