Tous

Brioude

27 cuistots aux concours de Challenges en cuisine

mar 20/10/2015 - 14:44 , Mise à jour le 20/10/2015 à 14:44

Un zeste d’émulation, une pincée de concentration, une larme de passion, un soupçon de savoir-faire et un nuage de créativité. Tels sont les ingrédients qu’ont fait mijoter les 27 cuisiniers amateurs réunis à la chapelle de la Visitation, à Brioude, ce samedi 17 octobre 2015, pour « Challenges en cuisine ». Ne restait plus qu’à assaisonner d’une grosse rasade d’humour et d’entrain, ce dont s’est chargé Franck Marret, l’animateur préféré des Brivadois. Exit les « monsieur », « madame » et les patronymes. Place au tutoiement.
Ainsi, c’est dans une ambiance nappée de bonne humeur et de convivialité que les premiers concurrents ont préparé un paleron en bourguignon et sa garniture de poireaux ou de carottes. « C’est mon premier concours et si les professionnels du jury disent que ce n’est pas bon, j’arrête tout, je rends mon tablier », a plaisanté David, tandis que Géraldine misait sur le céleri. Un pari gagnant qui a valu à la Brivadoise de remporter le robot pâtissier. « C’était une prise de risque et ça a peut-être fait la différence », a-t-elle souri.

Moelleux au chocolat pour les enfants...
Presque plus concentrés et sérieux que leurs aînés, les enfants ont pris le relais et mis tout leur cœur dans la préparation de moelleux au chocolat. Sans négliger le dressage. Leurs gâteaux, saupoudrés de sucre glace, parsemés de vermicelle ou coiffés de tranches de fruits, ont embaumé la chapelle et impressionné le jury.
Chez les 8-11 ans, Nathan et Antoine se sont distingués et ont gagné un stage chez un chocolatier. Même récompense pour Thomas et Antoine, vainqueurs du concours réservé aux 11-14 ans. Tous les pâtissiers en herbe ont été félicités et sont repartis avec des livres de cuisine, laissant la place aux participants du dernier concours.

... Bourguignon et tourte pour les adultes
A charge pour ces derniers de réaliser une tourte au saumon brivadoise, d’après la fameuse recette de l’Hôtel Delmas et sous l’œil attentif d’Odette Delmas en personne. « J’allais chez Delmas exprès pour la tourte », a confié Annie, avant de se mettre au travail. « Il ne faut pas la dénaturer, il faut lui rester fidèle ». Une stratégie qui a permis à la Brivadoise de remporter le gros lot.

Concoctée par l’Office de commerce et de l’artisanat du Brivadois et l’école hôtelière de la Visitation, la première édition de « Challenges en cuisine » a été ponctuée de dégustations de vins et de whiskys. L’occasion aussi pour les visiteurs de faire leurs emplettes auprès des boulangers, chocolatiers, fromagers et brasseurs exposants.

I.A.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire