11 entreprises altiligériennes au Salon du Made in France

ven 18/11/2016 - 12:46 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:44

La 5ème édition du Salon "Made in France" (MIF) se tient porte de Versailles, à Paris, du 18 au 20 novembre 2016. La Chambre de Commerce et d’Industrie de Haute-Loire, avec le soutien du Conseil Régional Auvergne Rhône-Alpes et du Comité d’Expansion Économique de la Haute-Loire, organise un collectif d’entreprises sur le salon MIF 2016 afin de mettre en avant ses nombreux savoir-faire : gastronomie, mode, ameublement, bien-être, ou encore produits innovants. Onze entreprises altiligériennes sont présentes sur place (voir ci-dessous).

Une promotion des savoir-faire
Tout commence dans les années 2010 pour Fabienne Delahaye, créatrice du Salon Made in France. « J'ai un curieux métier : j'invente de nouveaux salons. Je repère un manque, un besoin de rencontre entre différents acteurs. Mon petit dernier c'est le MIF Expo, le Salon des produits et innovations Made in France » explique t-elle. La première édition a vu le jour en 2012 avec 85 exposants et 15 000 visiteurs. « Cette année, nous attendons environ 55 000 visiteurs avec un total de 450 exposants. Il y a un réel engouement des Français pour les produits Made in France », confie Fabienne Delahaye. Depuis sa création, le MIF Expo accueille chaque année de plus en plus d’exposants et de visiteurs.
MIF Expo a pour seul objectif la promotion des savoir-faire d’entreprises de toutes tailles et de tous secteurs qui ont fait le choix du Made in France. C’est aussi le plus grand rassemblement de consommateurs et de producteurs Made in France. Du prêt-à-porter à l’automobile en passant par les loisirs, l’ameublement et le bien-être, tous les secteurs d’activités seront représentés par des entreprises de toutes tailles, depuis l’artisanat local jusqu’aux entreprises de dimensions internationales.
Evolution des mentalités à quelques mois des élections
Selon une enquête de MIF Expo réalisée en octobre 2016, 89% des personnes interrogées estiment que la réindustrialisation de la France doit être une des principales priorités dans les prochaines années. 74% estiment même que la France ne peut pas se passer de ses usines. Dans leur majorité, les Français approuvent l’intervention de l’Etat pour protéger l’industrie puisque 65% d’entre eux pensent que l’Etat doit aider et inciter les entreprises à localiser ou à relocaliser leur production en France.
Les résultats de cette étude interpellent à quelques mois de l'élection présidentielle. Fabienne Delahaye confie : « je serais, quant à moi, curieuse de connaître les positions respectives des futurs candidats en matière de politique industrielle. Qui sait ? peut-être nous feront-ils l’honneur de venir nous voir sur MIF Expo. Ils pourraient même assister et participer à un débat-conférence que nous organisons (ce vendredi 18 novembre à 14h) sur les enjeux de la désindustrialisation ».

M.C.

Les onze entreprises altiligériennes présentes au Salon du Made in France :
- ADJAO (luminaires),
- Après la Mousson (accessoires de mode),
- AROD (vêtements innovants en polyester microfibre et fibre anti-bactérienne notamment pour le sport),
- Bonnefoy Créations (accessoires de mode en maille),
- La Molo (panier et caisse « ergocologique »),
- Cosmetosource (laboratoire spécialisé en industrie cosmétique),
- D’Ennery (produits textiles inédits),
- Diffussence (capsules et sachets de thés et infusions),
- Reverse Magnet (accroche cadre),
- Brum'Cuisines (vaporisateur culinaires 100 % naturels),
- Un Brun gourmand (confitures, coulis, caramels et pâtes à tartiner).

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire