Je signale une erreur

Précisez éventuellement la nature de l'erreur

[Episode 1 : Robin] Rencontre avec les vélotaffeurs de Haute-Loire

Par nicolas.terme.pro ven 13/05/2022 - 16:30 , Mise à jour le 14/05/2022 à 04:00

A l’occasion de la seconde édition de la Vélorution, organisée ce samedi 14 mai au Puy-en-Velay par l’association La Puycyclette, Zoomdici est parti à la rencontre de ces nouveaux travailleurs qui allient emploi, exercice physique et écologie : les vélotaffeurs !   

Robin est un jeune architecte de 28 ans. Résidant sur la commune de Chadrac, il travaille dans un cabinet de la vieille ville du Puy-en-Velay.     
Cycliste depuis de nombreuses années avec sa compagne, Robin est un passionné de « cyclo-randonnées » et voyage régulièrement en famille sur sa « petite reine ».

« Je préfère être avec les canards au bord de la Borne que dans ma voiture dans les bouchons »

Lorsqu’il a décidé de venir vivre en Haute-Loire, Robin a naturellement souhaité allier passion, travail et conscience environnementale.      
Installé sur la commune de Chadrac, c’était pour lui une évidence de rejoindre ses bureaux de la vieille ville en bicyclette. Plus rapide que la marche, et moins contraignant que la voiture sur un court trajet, l’utilisation quotidienne du vélo lui permet d’assouvir sa passion et d’éviter les galères inhérentes à l’utilisation de l’automobile en ville.     
Bouchons, stress, stationnement… autant de galères qui appartiennent désormais au passé. La vie de Robin, sur le chemin de son travail, se résume désormais au plaisir de « partager un moment privilégié au bord de la Borne » avec sa fille : une manière écologique et sportive de réduire le stress au travail !    

Robin et sa fille en route vers le travail et la crèche Photo par Nicolas TERME

Mais Robin n’est pas devenu « vélotaffeur » par hasard. La pratique au quotidien de la bicyclette est, chez lui, un art de vivre qui s’inscrit dans une démarche personnelle globale.
Conscientisé très tôt pendant ses études à l’écologie, et aux bonnes pratiques environnementales, ce jeune architecte voit sa pratique du « vélotaff » comme une suite logique de ses différents engagements.

« Le vélo s’inscrit naturellement dans une pratique vertueuse globale »

Le fait de rejoindre son lieu de travail en vélo est ainsi « une pratique écologique vertueuse » qui s’inscrit dans une approche intégrale du mode de vie. C’est donc au quotidien que Robin essaie, modestement, de vivre en accord avec ses principes : en achetant son logement dans l’ancien, en s’installant à proximité de son lieu de travail, en consommant bio et local.

La question écologique, Robin la porte également au sein de l’association La Puycyclette dont il est l’un des responsables de la communication.    
Avec pour premier objectif de promouvoir l’usage du vélo au quotidien, ce regroupement de près de 200 cyclistes entend également participer à « l’amélioration du cadre de vie » et « proposer aux élus du territoire des stratégies d’aménagement qui feront la part belle à la bicyclette ».

Baromètre pour la ville du Puy-en-Velay concernant la pratique du vélo Photo par Baromètre établi par la FUB. Site barometre.parlons-velo.fr/

Au sein de l’association, Robin s’intéresse tout particulièrement à cette question de l’aménagement du territoire sur le bassin du Puy-en-Velay. Il regrette notamment le manque de zones cyclables, l’absence de mobilier urbain dédié à la bicyclette en vieille ville et la politique « a minima » mise en place par la municipalité dans ce domaine.      
Il en veut pour preuve le baromètre mis en place par la Fédération française des Usagers de la Bicyclette (FUB) dont est adhérente l’association Puycyclette. Dans ce classement du « climat cyclable dans votre commune », le Puy-en-Velay obtient un très médiocre « G » pour des conditions globales qualifiées de « très défavorables ».

Alors demain, samedi 14 mai, la « parade festive, familiale et conviviale de la Vélorution » est l’occasion pour Robin, et tous les membres de l’association, de « montrer que ce projet de société n’a rien d’irrationnel ».    
A partir de 10h30, au départ de la gare du Puy-en-Velay, les cyclistes vont ainsi prendre le départ d’un circuit d’une dizaine de kilomètres à travers la capitale du Velay pour « occuper l’espace urbain et pointer du doigt les différents manquements à la pratique sécurisée du vélo ».    
Le rendez-vous est donné à toutes celles et ceux qui veulent faire aussi leur « Vélorution » !

La Vélorution est une parade en vélo en ville, moment festif, familial et convivial !
Elle s'inscrit dans le dispositif "Mai en vélo : un mois pour adopter le vélo pour la vie".

Départ : 10h30 - Gare du Puy-en-Velay
Arrivée : à la maison de la citoyenneté Louise Michel - 9 rue Chevaliers St-Jean pour un repas partagé tiré de la sacoche

Trajet de la Vélorution du samedi 14 mai au Puy-en-Velay

 

Nicolas TERME