Je signale une erreur

Précisez éventuellement la nature de l'erreur

Encore une preuve incroyable de solidarité made in Haute-Loire

Par nicolas@zoomdici.com jeu 30/12/2021 - 16:00 , Mise à jour le 30/12/2021 à 16:00

Les mousquetaires des Maillots du cœur ont de nouveau rallié à leur cause un donateur de poids au profit des enfants hospitalisés. Après des équipes de foot de Ligue 1, des rugbymen professionnels et des sportifs de haut niveau, c’est au tour d’un champion du monde local de bâtir un peu plus haut ce totem de solidarité sans précédent en Haute-Loire.

Les Maillots du cœur. Aucun des trois compères n’auraient pu imaginer que leur petite idée trouvée entre deux bouteilles de bières lors d’une soirée de printemps 2020 puisse grandir de cette façon. Isabelle Hostin, Stéphane Lac et Armin Mujkanovic, baptisés les trois mousquetaires du fait de leur grand cœur, ont créé là une machine qui semble sans frein.

Donner aux enfants malades le moyens de sourire avant une opération, s’évader un instant pour ne pas avoir peur, devenir des super héros grâce à un morceau de textile plus précieux que de l’or...Une machine dont les éléments ont été montés pièce par pièce, dons après dons, jusqu’à même devenir une muse d’inspiration dans d’autres départements.

Il vend toutes ses victoires pour les enfants

Après les innombrables maillots dédicacés offerts par les plus grandes équipes sportives en France, maillots transformés ensuite en blouse opératoire que les enfants enfilent comme un habit invincible, c’est maintenant le champion du monde de triathlon Théo Debard qui ajoute son nom à la machine des trois mousquetaires.

L’yssingelais, inscrit dans l’équipe professionnelle Pro Team Sports dans les Alpes Maritimes, a décidé de séparer de tous ses trophées gagnés depuis ses débuts. L’idée est de les vendre chacun pour 1 euro au minimum. De sont coté, il ajoutera 2 euros pour chaque trophée cédé. Tout l’argent récolté est destiné à l’opération de solidarité des Maillots du cœur.

« Quelle belle surprise de découvrir cette initiative sur les réseaux sociaux…preuve que la solidarité existe bien en Haute-Loire. Nous n’étions pas au courant, mais ça nous fait chaud au cœur de voir que de grands sportifs comme Théo pensent aux autres et partagent nos belles valeurs ». Isabelle Hostin

Théo Debard sur un vélo.
Théo Debard à pleine vitesse vers la victoire...de la solidarité. Photo par DR

Plus fort que la magie, la solidarité

Un autre Théo fait aussi parti de la belle aventure des Maillots du cœur. Ce jeune qui vit à proximité de Grazac à Yssingeaux, est atteint de trouble du spectre de l’autisme. Sa grande passion ? Visionner des dessins animés de Walt Disney afin de partir des heures durant avec les personnages dans leurs histoires féeriques. Comme un coup du sort, son magnétoscope a rendu l’âme quelques jours avant Noël. Pour Théo, c’est son quotidien qui s’écroule et ses repères qui s’effondrent.

Aussitôt après avoir été mis au courant de la nouvelle, les Maillots du cœur ont lancé un appel aux dons sur les réseaux sociaux pour dénicher un nouveau magnétoscope et quelques cassettes de dessins animés. Quelques jours seulement ont été nécessaires pour constituer une avalanche de Roi Lion, d’Aladdin, de Peter Pan et autre Pinocchio, en plus du magnétoscope.

Des cassettes VHS Walt Disney
De belles histoires pour Théo, une grande histoire pour les Maillots du cœur. Photo par DR

« L’aventure des Maillots du cœur ne devrait pas s’arrêter là »

Stéphane Lac, devant cet élan de fraternité, rend honneur à tous ces précieux inconnus. « Sans toute cette solidarité autour de nous, rien ne serait possible ! On va pouvoir rendre un jeune heureux grâce aux personnes qui ont répondu à notre appel, et ça c’est très important pour nous. L’aventure « Les maillots du cœur » ne devrait pas s’arrêter là et de nouveaux projets sont en cours d’élaboration notamment grâce à nos contacts sur le Brivadois qui œuvrent avec nous pour que la suite de l’aventure soit possible ».