Je signale une erreur

Précisez éventuellement la nature de l'erreur

Comment rester amoureux en quatre étapes

mer 13/02/2019 - 14:49 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:56

Être amoureux est plus ou moins le rêve de tout un chacun. Quand cela arrive, un grand élan de joie nous emporte. Mais on ne choisit pas d’être amoureux. En revanche, ce que l’on peut choisir, c’est de le rester.

Pour cela, Isabelle Gastal propose, tout d’abord, d’identifier la qualité principale qui unit le couple.

Il est aussi important d’identifier d’où vient l’origine d’une crise dans le couple. Parfois elle est unilatérale.

Mon amoureux est-il mon meilleur ami ?
Peut-on pérenniser un couple avec une infidélité mutuelle consentie ?

Enfin, pour faire durer son couple, chacun peut utiliser les langages de l’amour en fonction de celui auquel notre moitié sera la plus réceptive.

Isabelle Gastal est installée en libéral comme conseillère conjugale et familiale à Espaly Saint-Marcel depuis près de dix ans. Elle s’y consacre à temps plein depuis peu. Précédemment, elle était salariée du diocèse du Puy-en-Velay pour intervenir dans les lycées mais aussi au sein de la pastorale familiale pour proposer un accompagnement aux couples et aux familles. « J’ai souhaité m’ouvrir encore plus aux autres publics, explique-t-elle, parce qu’au sein de l’Église, il existe déjà des temps d’écoute, alors qu’en dehors, c’est rare ». Et de préciser qu’elle ne se substitue pas à un psychologue, par exemple : « Je travaille beaucoup sur la communication non violente », donne-t-elle en exemple.
Nous lui demandons si elle intègre la religion catholique dans ses consultations (45€ pour 1h15). Elle dit que non. Isabelle Gastal est formée au CLER, le Centre de liaison des équipes de recherche - Amour et Famille, une association chrétienne, l’une des sept associations qui forment au conseil conjugal et familial – le Planning familial en est une autre –. Elle a ensuite suivi diverses formations notamment sur l’estime de soi. Parmi ses engagements associatifs, elle est membre de l’Alliance Vita. Elle intervient également ponctuellement dans diverses associations, comme le P’tit café des Jeunes Pousses, place du marche couvert au Puy, une association non-confessionnelle.
Annabel Walker

> Lire aussi :

Cinq astuces pour une vie de couple épanouie, avec Sophie Peyron, sexologue du Puy-en-Velay (2 mars 2017)

Le foot, le foot, le foot, et la Saint-Valentin (15 févr. 2018)

Où trouver l'amour en Haute-Loire ? (13 févr. 2018)