Je signale une erreur

Précisez éventuellement la nature de l'erreur

Des vélos solaires traversent le Puy en prologue de la Grande Boucle

lun 10/07/2017 - 13:21 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:46

C'est une boucle de 1 000 km en Auvergne Rhône-Alpes qui est proposée du 8 au 21 juillet, au départ de Clermont-Ferrand et avec une arrivée à Lyon, comme un trait d'union entre les deux capitales régionales avant la fusion.


Ecologie, sport et tourisme

Le Sun Trip Tour n'est pas une course mais un événement itinérant qui tourne autour du sport, de l'écologie et du tourisme. « On essaie de porter un message pour l'éco-mobilité, que l'on considère comme la mobilité de demain », nous confie Florent Bailly, le principal organisateur de la course.
Sur place, ils vont au camping ou à l'hôtel, ils en profitent pour visiter la ville et ramener un maximum de photos. Quant au volet sportif, le moteur les aide à aller plus vite : ils peuvent rouler jusqu'à 385 km pour les plus sportifs tout en rendant la pratique plus abordable pour les moins entraînés. « Le vélo solaire permet à chacun de franchir d'importants cols et de faire des étapes dignes du Tour de France », ajoute Florent Bailly.

Un peloton cosmopolite et hétéroclite
Des Français en majorité évidemment, mais aussi des Belges, des Suisses, des Italiens, des Canadiens, des Américains et même des Indiens sont de la partie cette année ! Ils ont entre 8 et 70 ans (moyenne d'âge de 47 ans) et forment un peloton hétéroclite.

« Le Puy a envie de se bouger pour le vélo, alors on en profite »
Florian Bailly est l'organisateur de la course. Passer au Puy quelques jours avant la Grande Boucle, c'était un petit clin d'oeil, comme un prologue ? Qu'est-ce qui vous a poussé à cibler une ville comme le Puy ?


Un Ponot pionnier du vélo solaire
Il y a quatre ans, Zoomdici avait rencontré un Ponot pionnier du vélo solaire : Sylvain Machefert, qui avait relié la Savoie au Kazakhstan, soit 8 000 km d'aventures. Il fait aujourd'hui partie de ,l'organisation de l'événement. Le reportage complet de 2013 est à retrouver ici.
En vidéo, il nous expliquait le fonctionnement de son vélo solaire :

Maxime Pitavy