Je signale une erreur

Précisez éventuellement la nature de l'erreur

Tous

Goudet

Inondations de Goudet : l'appel à la solidarité de la députée

lun 19/06/2017 - 17:19 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:46

L'orage meurtrier du 13 juin dernier est toujours dans les mémoires.
Après son élection de la veille au poste de députée de la 1ère circonscription de Haute-Loire, Isabelle Valentin, 1ère femme députée dans l'histoire du département,  a souhaité se rendre dans l'un des villages les plus sinistrés du sud de la Haute-Loire : Goudet.

L'eau et l'électricité de retour, mais pas le réseau SFR
"La saison s'avère difficile", nous confie Joël Lacour, maire de Goudet. Une partie du village est dévastée par la Loire qui est sortie de son lit. Depuis ce mercredi 14 juin 2017, tout s'organise au village pour aider au nettoyage et au déblaiement.
En 48 heures, l'eau et l'éléctricité ont été rétablis ainsi que le téléphone fixe. Seul le réseau mobile reste hors service malgré les nombreux appels à la Compagnie "SFR" qui reste muette selon les remontées terrain.

Plus de 170 personnes venues aider spontanément
Le quad reste donc le moyen de communication le plus rapide pour aller aider de maison en maison. Le maire souligne qu'un formidable élan de solidarité a eu lieu et en particulier ce dimanche 18 juin avec plus de 170 personnes venues aider spontanément. Il faudra du temps pour tout reconstruire. Pour certains ouvrages, ce ne sera plus vraiment comme avant...
Joël Lacour ne peut malheureusement pas citer tout le monde mais souhaite chaleureusement remercier toutes les bonnes volontés bénévoles des particuliers mais aussi des professionnels de tout le département qui ont permis et permettent encore d'avancer chaque jour.

3 à 4 M€ nécessaire à la reconstruction
Ce lundi 19 juin marque donc la première sortie publique d'Isabelle Valentin, venue avec Laurent Wauquiez, son suppléant, à la rencontre des élus du village mais aussi de ses habitants et commerçants. "Il faudra compter 3 à 4 millions d'euros pour remettre Goudet en état", explique Laurent Wauquiez. Le président de Région ajoute que c'est "important de venir accompagner, rassurer et épauler" mais aussi de compléter au niveau de la Région les aides qui seront nécéssaires, comme il l'avait confié à Zoomdici dès mercredi soir. "On ne veut laisser personne sur le bord de la route !", a-t-il lancé.

3M€ de la part de la Région
C'est Isabelle Valentin qui sera donc chargée de suivre le dossier sur les communes de Goudet, Saint-Martin-de-Frugères, Salettes et le Monastier-sur-Gazeille. Durant la visite, la députée et conseillère régionale, et le président de la Région s'entretiennent avec les villageois mais aussi avec les nombreux commerçants qui ont tout perdu, à l'image du propriétaire de l'hôtel de la Loire qui a vu le fleuve sortir de son lit et dévaster l'hôtel tout entier ainsi que tous les aménagements extérieurs.
Isabelle Valentin insiste : "il faut se battre pour eux, la vie d'un élu c'est aussi comprendre ce que les gens peuvent ressentir". Dans ce cas précis, les assurances n'indemniseront pas les frais liés à l'extérieur du bâtiment, le paisible jardin de jadis laisse donc place à un véritable champ de pierres, de boue, de bois et de carcasses automobiles. L'hôtel ne pourra visiblement pas rouvrir avant un an.

Un seul mot d'ordre revient en boucle aujourd'hui : solidarité, comme nous l'explique Isabelle Valentin au micro de Zoomdici :

La vie continue, Goudet reste "debout"
Les habitants et professionnels insistent : il est important de noter que Goudet reste néanmoins "debout" et souhaite poursuivre ses activités d'accueille et de toursime.
Le gîte d'étape du Pipet reste ouvert pendant la saison, prêt à accueillir marcheurs et touristes. La vie continue et s'organise malgré tout.

M.G.