Zéro chômeur de longue durée au Puy ? Chiche !

Par Nicolas Defay mer 21/12/2022 - 06:00 , Mise à jour le 21/12/2022 à 06:00

La cité pavée devient officiellement un terrain d’expérimentation sociale. Lundi 5 décembre, la Com d’Agglo a obtenu l’habilitation Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée (TZCLD). Quésaco ? Un outil qui permettrait à toutes les personnes au chômage depuis plus d’un an d’obtenir un CDI.

Pour les chiffres, les voici. 2019 : c’est l’année où la Communauté d’Agglomération du Puy-en-Velay s’est inscrite au projet Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée (TZCLD). 5 décembre 2022 : c’est le jour où elle décroche son habilitation. 43 : la ville préfecture devient le 43ème territoire d’expérimentation pour mettre en place une EBE (Entreprise à But d’Emploi). 127 : c’était le nombre de projets en lice pour qu’une ville soit habilitée à l’instar du Puy. 60 : seuls 60 territoires en France seront ainsi choisis d’ici 2026.

Pour les explications, les voilà. Un Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée est avant tout un outil de lutte contre le chômage. L’idée est de permettre à tous les chômeurs sans emploi depuis plus d’un an d’obtenir un CDI à temps choisi. Jusque là, rien d’extraordinaire.

Ce qui rend le dispositif à la fois intéressant et responsable sont les rouages financiers qui activent la machine. Les budgets sont issus de la privation d’emploi (RSA, allocation chômage, CMU…), des manques à gagner (impôts, cotisations…) et des coûts induits (santé, logement, sécurité, protection de l’enfance…) pour financer les emplois en question au sein d’une Entreprise à But d’Emploi (EBE).

En résumé, le principe d'une EBE est que les aides sociales qui sont normalement versées à la personne bénéficiaire soient confiées directement à l'entreprise.

20 pionniers dans l'aventure

Cette entreprise d’un nouveau genre sera nommée «Les Ateliers Aniciens» en référence à l’appellation des habitants du Puy- en-Velay. L’ouverture de l’entreprise est prévue pour le 1er trimestre 2023, après la signature des conventionnements avec une vingtaine de salariés, pour commencer. Les activités de l’entreprise sont en construction mais seront des activités liées à l’économie circulaire (circuits-courts, recyclage, réemploi...).

D’après les chiffres du Pôle Emploi en 2021, 470 personnes sont caractérisées comme chômeurs de longue durée dans le cœur de la cité ponote

Des emplois qui ont un sens

Comment ça marche ? Les contrats seront des CDI à temps choisis et les activités économiques développées seront créés en fonction des possibilités et compétences des futurs salariés. Les salariés auront alors un rôle clé dans l’entreprise et l’entreprise s’adaptera aux personnes porteuses de handicap. D’autre part, l’objectif n’est pas de créer un poste pour faire descendre les statistiques. L’ADN du dispositif est que chaque emploi validé se doit répondre à de réels besoins du territoire.

Pour celles et ceux prêts à embarquer dans le navire, c'est ici ▼

Pour intégrer l’entreprise, chaque salarié devra habiter sur le périmètre délimité depuis au moins 6 mois et être un chômeur de longue durée. Le périmètre concerné comprend le centre historique du Puy-en-Velay et s’étend jusqu’à Taulhac.

L’EBE est avant tout un tremplin pour rejoindre le secteur économique conventionnel. Cette orientation des chômeurs éligibles vers la solution d’emploi la plus pertinente pour eux résulte d’un travail de concertation avec les acteurs locaux de l’emploi tels que Pôle Emploi, Cap Emploi, la Mission Locale, le CCAS du Puy-en-Velay, les acteurs de l’Insertion par l’Activité Économique, l’AFPA mais aussi des acteurs associatifs tels que FACE (Fondation Agir Contre l'Exclusion) ou le CIDFF (Centre d'Information sur le Droit des Femmes et des Familles).

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire

2 commentaires

aj

mer 21/12/2022 - 16:57

Bravo à toutes les énergies en marche pour faire tourner la terre dans le bon/beau sens ! on  peut calculer mathématiquement les repercussions de tels dispositifs mais le plus beau gain est celui de l'humain qui retrouve sa place, son sens dans notre société ! Belle suite à cette aventure et bravo aux initiateurs, à ceux qui ont mouillé leur chemise pour que ce projet aboutisse ! !

th

mer 21/12/2022 - 06:43

Territoires zéro chômeur de longue durée pour Thiers c'est un véritable succès. Ce sont plus de 200 personnes qui ont été embauchées dans les 4 EBE.  Mais au-delà du nombre, j'ai pu échanger avec des personnes heureuses d'avoir rejoint ce projet, retrouvant un sens, une reconnaissance.

Par ailleurs dans ce territoire il y a eu la relocalisation d'une activité de production qui était localisée en Chine. Ce sont trente couturières qui ont été formées qui ont ainsi pu retrouver un emploi sur cette activité industrielle. Pour Le Puy je pensais à la maison Thévenon qui relocalise un atelier de confection comme quoi, Territoires zéro chômeur de longue durée, c'est aussi la possibilité de relocaliser des activités industrielles dans nos territoires !