Tous

Yssingeaux

Yssingeaux : la déambulation dansée ravit les spectateurs

sam 21/05/2016 - 17:25 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:41

La médiathèque d'Yssingeaux accueillait samedi 21 mai à 11h, Adèle Duportal, jeune danseuse et professeure yssingelaise en formation et membre de l’association Met Yss’ Art. Celle-ci a invité le public à se laisser guider par le mouvement.
C’était la première édition de ce week-end Danse « d’Histoire de temps », ce projet fédéré autour de l’artiste, soutenu et financé par la Ville, et qui s’inscrit naturellement dans le cadre des Déboulés de Mai, le festival porté par Haute-Loire Musiques Danses, en collaboration avec les associations culturelles yssingelaises, du 12 mai au 12 juin. « Cette manifestation vise à faire connaître toutes les formes de danse à chacun », explique Adèle Duportal.

Invitation au mouvement
Accompagnée de deux autres danseuses, la jeune fille a improvisé des chorégraphies sur le thème du temps et du mouvement à chaque niveau de la médiathèque sur des textes créés ou choisis et lus par des membres de la bibliothèque.

Autour des arts plastiques
Cette visite dansée a donné l’occasion par ailleurs de découvrir une exposition sur cette même thématique, des œuvres plastiques d’une trentaine d’artistes professionnels et amateurs, notamment celles des membres des Parsonniers. A la fin du parcours, les trois danseuses ont offert une dernière prestation scénique, rejointes par les jeunes élèves d’Adèle Duportal et ont accueilli les applaudissements du public conquis.

Un programme savoureux
L’artiste a rappelé la suite de ce week-end Danse et a invité les spectateurs à venir découvrir le soir même, au théâtre d’Yssingeaux, un spectacle inédit rassemblant une multitude de formes dansées et proposées par des amateurs et des pré-professionnels.
Puis ce dimanche 22 mai, elle a dispensé un atelier adultes et ados et un autre, parents et enfants, à l’école de musique et de danse. Une restitution des ateliers des 2-12 ans de la troupe Dansavie a été donnée par la suite. Enfin, un grand jam d’improvisation ouvert à tous a clôturé ce week-end dédié, de toute évidence, à l’art de la danse.

Les Déboulés de Mai se poursuivent jusqu'au 12 juin aux quatre coins de la Haute-Loire.

M-A. B. 

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire