Tous

Yssingeaux

Yssingeaux : la centrale solaire du lycée, "unique et exemplaire" pour René Souchon

mar 05/05/2015 - 12:42 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:34

Mise en service en novembre 2014 et comprenant 670 m² de panneaux polycristallins fabriqués dans la Loire, la centrale photovoltaïque du lycée agricole yssingelais est la plus importante installation sur un lycée de la Région, avec une production attendue de 107 000 Kw/h par an correspondant à la consommation électrique de 47 foyers (hors chauffage et eau chaude sanitaire).

Objectif visé : l'autonomie énergétique
Tous les acteurs de ce "premier projet réalisé et réalisable sur un lycée auvergnat" étaient présents lundi après-midi dans les locaux du centre équestre pour réaffirmer l'importance du déploiement des énergies renouvelables, en optimisant les ressources régionales.
Ainsi, Pierre Martin, le directeur du lycée, estime "qu'avec les nombreuses toitures composant la structure scolaire, mais aussi le vent et le soleil présents sur le site d'Yssingeaux, on devrait pouvoir viser l'autonomie énergétique pour l'ensemble de nos bâtiments". Une autonomie électrique envisageable dans le cadre du Schéma Régional du Climat, de l'Air et de l'Energie adopté en 2012 par la Région Auvergne.

"Les énergies renouvelables ne sont pas une mode, mais une nécessité"
Cette phrase du Président Souchon résume assez bien l'engagement de la région Auvergne dans la transition énergétique. Le schéma régional Climat Energie prévoit une réduction de 22% de la consommation énergétique, de 15% des émissions de gaz à effet de serre et une réduction de la consommation électrique, avec 30% de la production globale provenant des énergies renouvelables d'ici à 2020.
"Des objectifs pas faciles à atteindre"
selon René Souchon, "surtout pour le photovoltaïque, depuis la réduction du prix de rachat de l'électricité par EDF sous le précédent gouvernement". Si le président Souchon estime avoir fait "ce qu'il fallait " pour l'énergie bois, il y a encore du travail concernant le photovoltaïque et l'éolien : "Pour sortir un champ éolien, il faut plus de 5 ans là où l'Allemagne en met à peine un... Et l'Auvergne n'est pas un cas isolé. La baisse des consommations énergétiques et l'augmentation des énergies renouvelables sont une nécessité".

Un effort financier régional à la hauteur des objectifs
Cette opération exemplaire a bénéficié de financements très importants de la part de la Région qui consacrera 6,8 millions d'euros sur cinq ans pour l'ensemble des projets. S'ajoutent à cela des fonds européens également mobilisables pour toutes ces opérations. "De belles sommes pour favoriser l'amélioration énergétique" précie René Souchon, "la Région mettant à disposition gratuitement les panneaux".
Cette centrale photovoltaïque concourt donc à l'effort voulu par la Région, et un tel équipement associé à un bâtiment scolaire participe à la sensibilisation des jeunes aux enjeux énergétiques et environnementaux.

G.V.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire