Vidéo : Sidney Govou à la rencontre des lycéens ponots

mer 21/03/2018 - 11:50 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:52

Alors que la chaîne OLTV tourne un reportage documentaire sur lui, le natif du Puy, ancien footballeur professionnel et international tricolore, a choisi d'amener l'équipe de tournage dans le lycée où il a suivi sa scolarité et où il a obtenu, en 1997, un bac Scientifique "en ligne droite, tout schuss", commente le proviseur de l'établissement Philippe Tréfelle, puisque Sidney Govou n'a jamais redoublé.
Dans la foulée, celui qui a fait ses premières armes à Brives-Charensac, après un court intermède au Puy foot d'un an, rejoint l'Olympique Lyonnais. Il effectue une première année de Licence en géographie à l'Université Lumière Lyon 2 avant de pleinement se consacrer au football.
"J'ai tenté l'aventure en me disant je pars un an, j'avais mon bac et comme tout s'est bien passé, j'ai tout donné pour le foot, avec réussite par la suite, mais je me suis donné un delta d'un an pour voir si je pouvais réussir dans le foot mais si ça n'avait pas marché, j'aurais poursuivi mes études", explique celui qui compte 49 sélections en équipe de France devant les adolescents venus à sa rencontre.

----Recruté à l'amicale des anciens élèves ?
le provisuer a tenté de recruter Govou en lui demandant de régler sa cotisation à l'amicale des anciens élèves, le tout bien sûr dans la bonne humeur et entremê lé d'éclats de rires-----Un impressionnant palmarès
La section sportive football du lycée C&A Dupuy a été créée en 2000, année où Sidney Govou signe son premier contrat professionnel avec l'OL. Il devient aussitôt le parrain de cette section sportive et dans les années qui suivront, il remportera la bagatelle de set titres de champions de France entre 2002 et 2008, une coupe de France, deux coupes de la Ligue, quatre trophées des champions...
Un succès qui se traduit aussi sous le maillot de l'équipe nationale, avec une victoire à la coupe des Confédérations en 2003 et une coupe du monde 2006 où il rentre en jeu durant quatre matchs, mais pas lors de la finale perdue face à l'Italie.


Pour les 41 élèves, "le travail scolaire reste, en tout état de cause, la préoccupation principale"
La section sportive compte 24 élèves en seconde, 6 en première et 11 en termianle, dont 10 filles en tout. Actuellement, les U18 du Puy foot sont bien placés pour monter en National, ce qui permettrait l'an prochain d'avoir une équipe U19 à ce niveau et donc potentuiellement attirer de jeunes talents dans cette filière qui en 2009 a été labellisée au niveau national (45 sections sportives en France).
En fonction des classes, les jeunes disposent de un à quatre entraînements par semaine et la direction de l'établissement insiste : "le travail scolaire reste, en tout état de cause, la préoccupation principale". Le lycée C&A Dupuy, qui organise ses portes ouvertes ce week-end, propose également une section rugby et une section basket.

Encore de rares attaches au Puy
La dernière fois qu'il est venu au Puy, c'était pour le Roi de l'Oiseau, "un passage obligé" plaisante-t-il, mais il a de moins en moins l'occasion de revenir en Haute-Loire puisqu'il travaille à la télé les week-ends et qu'il habite à Lyon mais il espère pouvoir revenir dans le mois précédent la coupe du monde. 
Sidney Govou n'a plus de famille au Puy : une soeur à Chambéry, l'autre à Lyon et son frère à Nice "mais tous mes potes d'enfance, enfin la majorité, vivent encore ici et on est toujours en relation donc c'est pour ça que je suis toujours attaché au Puy".

Maxime Pitavy

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire