Tous

Brioude

Vidéo : chaude ambiance au Tour de France

dim 14/07/2019 - 23:16 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:57

Environ une à deux heures avant le passage des coureurs, la « caravane du Tour », ce convoi de véhicules à caractère publicitaire, passe et distribue des objets promotionnels et des échantillons en tout genre.
Les véhicules sont le plus souvent franchement déjantés, ou à défaut, au moins insolites et décorés de multiples couleurs.
Une étude réalisée en 2013 auprès du public du Tour révèle que 47 % des spectateurs sont venus en priorité pour y voir la caravane publicitaire.

>> Lire aussi tour de France : victoire sud-africaine à Brioude

Le saviez-vous ?
En 1924, le fabricant de pneumatique Wolber profite du passage du Tour de France pour offrir au public des cartes postales publicitaires. Le passage des équipes de marques aux équipes nationales, voulu par Henri Desgrange en 1930, oblige les organisateurs à régler tous les frais des coureurs et même à leur fournir à tous la même bicyclette.
À la recherche d'une source de financement, Henri Desgrange va finalement accepter la présence de véhicules publicitaires au sein de la course. C'est la naissance de la caravane publicitaire du Tour de France même si certaines, non officielles, circulaient déjà auparavant.

>> Lire aussi Retour en photos sur l'étape du Tour de France en Haute-Loire

Jusqu'à 20km de caravane avant de fixer un plafond
Le nombre de véhicules composant la caravane ne va cesser de croitre. En 1935, 25 marques y participent, puis 155 en 1979. En 2004, la caravane publicitaire était longue de 20 kilomètres pour 200 véhicules assurant 45 minutes de spectacle sur tout le parcours journalier de la course en distribuant 11 millions d'échantillons, coupons et autres petits cadeaux de 42 marques différentes.
La direction du Tour choisit toutefois d'en réduire le nombre pour des raisons de sécurité, soit 180 en 2013. Chaque caravane est choisie après l'examen d'un cahier des charges, où il est précisé que les caravaniers sont harnachés sur les chars. Cette année, on a recensé 160 véhicules.

 

Maxime Pitavy

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire