''On va aider Julien Malzieu à trouver une reconversion''

lun 11/04/2016 - 14:20 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:40

Mohed Altrad, le célèbre homme d'affaire et président du club de Montpellier Hérault Altrad est passé par la Haute-Loire le 7 avril avec une poignée de joueurs. Venu donner une conférence au théâtre municipal du Puy sur invitation de Fabrice Fricou, comptable de Segeco, il n'a pas hésité à évoquer l'enfant du pays, Julien Malzieu.
Mohed Altrad était déjà venu il y a trois ans dans le cadre d’un colloque sur les valeurs du rugby donc du Top 14. "Je n'avais parlé que trois ou quatre minutes, mais j'avais sympathisé avec quelques personnes d'où ma présence aujourd'hui."
"C'est un réel plaisir de l'avoir comme coéquipier."
"Il n'a pas pu être présent, ses parents descendaient le voir." Pas de chance pour les Ponots qui ne voient pas souvent le joueur professionnel, très pris par son sport. Le rugbyman de 32 ans a les faveurs de son président : "C'est un personnage qui stabilise un groupe". Et de ses partenaires sur le terrain. "C'est un réel plaisir de l'avoir comme coéquipier. (...) Il a retrouvé son niveau, il suffit de lui donner du temps de jeu", a confié Antoine Battut, troisième ligne aile, au micro de notre partenaire RCF Haute-Loire.
Une retraite à Montpellier ?
Julien Malzieu est en fin de carrière et il le sait. Il avait évoqué le sujet sur Zoomdici.fr en novembre dernier. Le président du club ne compte pas se séparer de son joueur pour autant : "On va l'aider à trouver une reconversion. Il y aura un moment où on parlera de ça, mais pas maintenant parce qu'il faut que Julien reste concentré sur le Top 14". Julien Malzieu pourrait donc rester Montpelliérain encore un moment, même si ce n'est plus en tant que joueur.

Julien Malzieu se déplacera avec son équipe au stade Jean Bouin ce dimanche 17 avril pour affronter Paris. Encore blessé, il n'a pas la certitude de retrouver sa place sur le terrain tout de suite.

Emma Jouve

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire