Tous

Yssingeaux

Une soirée sous le signe de la culture à Mézères

lun 06/08/2018 - 19:20 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:53

Samedi 4 août, l'association Pied de Biche Marque Page (PBMP) a organisé une soirée festive placée sous le signe de la culture et du partage dans le cadre verdoyant du Fau à Mézères.

Une librairie engagée et engageante
PBMP, formée il y a un peu plus de deux mois, ne dispose pas encore de local, mais a lancé une librairie itinérante, engagée et engageante, autrement dit militante, et qui fonctionne en dépôt.
Parmi les ouvrages proposés, des livres pour la jeunesse "qui sont un peu contre les clichés, en tous cas, qui ne sont pas à prendre au premier degré", explique Antonin Sabot, un des membres du collectif. On peut y trouver aussi des romans, des essais traitant d'écologie, du droit des personnes, du travail, ainsi que des revues militantes, des chroniques sociales, "pour apporter un point de vue différent", complète t-il. Un infokiosque propose, quant à lui, des textes liés à des thèmes spécifiques et vendus au prix libre.

Au départ, les mêmes envies
Six personnes, tous bibliophages, forment pour l'instant le noyau dur de l'association, qui est organisée en collégiale. Venus d'horizons sociaux différents - l'un est journaliste, une autre est historienne de l'art, un autre est maçon - la trentaine bien trempée, les membres de PBMP veulent faire faire un pas de côté aux lecteurs pour laisser entrevoir autre chose. Ils organisent ainsi leurs travaux méningers en proposant culture, débats et concerts.  "On est attaché à ces lieux ruraux. On veut y faire vivre notre vision militante. Notre but, c'est de montrer une culture qui ne soit pas monolithique. En fait, on est comme des énergies qui se sont trouvées avec les mêmes envies", explique  Antonin avant de poursuivre : "côté ambitions, l'idée, c'est de faire la part belle à la librairie, même si elle est réduite pour le moment mais néammoins de qualité, on souhaite avant tout qu'elle grossisse".

De la musique et une soirée familiale
Outre l'invitation à la lecture proposée autour d'un repas convivial, la dimension musicale n'était pas en reste puisque ce soir-là, trois formations se sont succédées sur la scène, les rockers lyonnais Süriabonali et Schleu, et les Ligériens aux claviers de Bravo Tounky.
La veille, soit le vendredi 3 Août, le collectif avait également organisé une soirée pizzas cuites dans le four banal du Fau. "C'était une soirée à vocation plus familiale. Mais on a eu le plaisir d'être rejoints par une cinquantaine de personnes", se réjouit le jeune homme.

M-A.B.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire