Une série d'arnaques, dites « à la postiche », sévit en Haute-Loire

mar 04/07/2017 - 19:29 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:46

La vente dite « à la postiche » se caractérise par un processus et une mise en scène particuliers visant une clientèle ciblée, notamment des couples âgés.
La prudence est de mise face à une invitation alléchante pour un repas copieux dans un restaurant ou un hôtel, notamment sur l’agglomération du Puy et les hauteurs de l’Yssingelais.

Réception d’un coupon invitation puis un repas gratuit
Il semble que la période estivale soit propice aux invitations de ce genre par une société lyonnaise ou savoyarde. Les différents témoignages des adhérents UFC Que Choisir montrent une même méthode utilisée, à savoir la réception d’un coupon invitation pour découvrir les nouveaux produits de la société suivi d’un repas gratuit. L’invitation est adressée aux couples souvent de retraités et la date de l’invitation est en semaine pour avoir uniquement cette catégorie de clients.
Certains des adhérents ont été sollicités suite à une participation à un tirage au sort lors de leur passage à un stand sur la foire du Puy pour découvrir des produits à base d’aloès vera. Les organisateurs ont profité de ce tirage au sort pour recueillir les coordonnées et avoir une clientèle sous le coude.

Des ventes dont le montant moyen est de 2 000€ environ
D’après les invitations reçues, les victimes sont accueillies avant 10h pour une présentation exceptionnelle des « nouveaux produits ». Après, le repas gratuit est servi. Au moment de la digestion, les invités doivent rejoindre une autre salle pour leur présenter des matelas à mémoire de forme. Bien sûr c’est le moment le plus crucial de la journée, puisque les commerciaux profitent de cet instant pour conclure des ventes dont le montant moyen est de 2000€ environ.
Après une présentation de produit toute une matinée et un repas copieux, les invités commencent à baisser la garde et se laissent avoir en signant un bon de commande pour repartir avec des articles dont le prix excessif n’est pas justifié au vu de leur qualité. Les employés mettent tout en œuvre pour éviter que les clients puissent avoir des recours légaux : ils récupérèrent l’invitation à l’entrée, omettent de vous fournir le bon de commande afin de partir avec le moins de documents possibles et vous incitent à repartir avec la marchandise pour que vous ne puissiez plus user de votre droit de rétractation…

----Où contacter l'UFC 43 ?
29 Boulevard Dr André Chantemesse, 43000 Le Puy-en-Velay
04 71 02 29 45-----"Ne cédez pas à la tentation du repas gratuit"
"Si vous êtes contactés pour ce type de réunion, ne cédez pas à la tentation du repas gratuit", met en garde l'UFC Que Choisir. Derrière la gratuité du repas se cachent les pièges de la vente de matelas. "Si vous décidez de donner suite à cette invitation, soyez vigilants ! N’acceptez aucune vente, ne signez aucun document, ne versez aucun acompte et n’acceptez en aucun cas de faire plusieurs chèques, car cela équivaut à un règlement comptant sur lequel vous ne pouvez faire opposition. Nous invitons tout consommateur s’estimant victime de telles pratiques à prendre contact avec notre association UFC QUE CHOISIR 43 et à se rapprocher de la DDCSPP 43", conclut l'association dans son communiqué de presse.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire