Une Quasar Unipower restaurée au Puy-en-Velay

Par RSi jeu 13/10/2022 - 06:00 , Mise à jour le 13/10/2022 à 06:00

Depuis près d'un an, Pierre Cadot garagiste et propriétaire de l'atelier de réparation automobile Espace Atelier Auto installé au Puy-en-Velay restaure une Quasar Unipower, dite voiture "Le cube". 

Un véhicule presque unique au monde se cache dans le garage Espace Atelier Auto du Puy-en-Velay. " Il n'en existerait plus que 5 au monde", dévoile Pierre Cadot, propriétaire du lieu et garagiste en charge de la restauration de cette Quasar Unipower. La voiture entièrement vitrée trône fièrement dans l'atelier. " Je la répare à mes heures perdues cela prend du temps" confie le spécialiste. Il y a un an, l'un de ses clients lui a demandé de procéder à une restauration partielle de ce véhicule plutôt atypique. 

Une voiture créée en 1968 

Vous l'avez peut-être aperçue dans le film intitulé " Elle boit pas, elle fume pas, elle drague pas mais elle cause", sorti en France en 1970 et réalisé par Michel Audiard. L'actrice Mireille Darc apparaît à l'écran au volant d'une Quasar Unipower. Le véhicule aurait été inventé deux ans plus tôt, en 1968, par Nguyen Manh Khanh un designer franco-vietnamien plus connu sous le nom de Quasar Khanh. Cet ingénieur est d'ailleurs le créateur du matelas gonflable. " A l'époque, la Quasar Unipower était sortie avec des sièges en coussins gonflables mais il fallait les gonfler tous les matins ça n'était vraiment pas pratique", s'amuse Pierre Cadot. En 1970, le magazine ELLE en avait d'ailleurs acheté 3 lors d'un défilé de mannequins. " C'était pratique et original grâce aux baies vitrées du véhicule", poursuit le garagiste. 

La Quasar Unipower est aussi appelée Le cube.
La Quasar Unipower est aussi appelée Le cube. Photo par DR

"Il voulait révolutionner la circulation en centre-ville" 

La Quasar Unipower aurait été conçue sur la même base que la voiture de la marque Mini. " C'est une essence, boite automatique avec 5 rapports de vitesse et un rayon de braquage extraordinaire. Il est possible de rouler jusqu'à 80km/h. Il était possible de se garer n'importe où avec, même dans Paris", détaille le professionnel de l'auto. Malgré toutes ses qualités, la voiture cubique n'a pas fait l'unanimité lors de sa commercialisation. " L'été il faisait très chaud et l'hiver très froid il n'y avait pas de chauffage dans la voiture. A l'époque, le parc automobile n'était pas aussi important qu'actuellement. Ce n'était pas un véhicule pour circuler tous les jours", explique Pierre Cadot. 

Aujourd'hui, les 5 Quasar Unipower restantes dans le monde sont estimées à une valeur située entre 100 000 et 120 000€. " La dernière voiture référencée en 1998 a été vendue à 98 000€", conclut le spécialiste. 

 

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire