Une enquête publique ouverte sur l'indication géographique " argiles du Velay"

Par RSi sam 07/01/2023 - 13:30 , Mise à jour le 07/01/2023 à 13:30

L'Institut National de la propriété industrielle (INPI) a ouvert ce vendredi 6 janvier une enquête publique sur l'indication géographique "argiles du Velay" suite à la demande d'homologation de l'association de protection et de valorisation des argiles du Velay. 

Selon l'INPI, la demande d'indication géographique concerne 15 entreprises implantées dans le département de la Haute-Loire. Elle représente 75 emplois pour un chiffre d'affaire de 17 millions d'euros. "L'enquête publique est ouverte à tous (particuliers, entreprises, collectivités locales etc...) et se termine le 6 mars 2023. Pour consulter le cahier des charges et formuler une observation, rendez-vous sur ce site", indique Amaria Lahmri, chargée de communication de l'INPI. 

Pourquoi faut-il protéger les Argiles du Velay ? 

Selon le cahier des charges de l'Association de Protection et de Valorisation des Argiles du Velay, ce sont des minéraux naturels qui ont la particularité d'être composés de trois argiles : l'illite, le kaolin et le montmorillonite. Ces dernières ont des propriétés et vertus appréciées depuis des millénaires. Elles se distinguent par leur diversité et leur composition. Elles figurent parmi les plus pures du marché, non traitées chimiquement et possèdent un pourcentage de minéraux argileux très important. Les bienfaits qui leur sont conférés sont nombreux notamment des effets détoxifiants, absorption des odeurs et de l'eau ainsi que des effets anti inflammatoires et cicatrisants. 

Des argiles utilisées dès le néolithique 

C'est l'activité volcanique intense du Velay qui a créé les conditions propices à la formation des argiles. Dès le néolithique, ces argiles étaient utilisées par les populations locales pour la fabrication de poteries et d'objets du quotidien. Par la suite leurs usages ont été élargis à des domaines variés notamment la cosmétique, la médecine traditionnelle ou encore l'agriculture. 

Carte de France des indications géographiques
Carte de France des indications géographiques Photo par INPI

Pourquoi demander l'indication géographique des "argiles du Velay" ? 

L'indication géographique " argiles du Velay" couvre les produits issus de la transformation primaire (argile brute, conditionnée ou en vrac) et les produits issus de la transformation secondaire (boue d'argile, pâte d'argile et boue d'argiles). La zone géographique concernée se limite au département de la Haute-Loire où doivent être réalisée les opérations d'extraction et de transformation définies dans le cahier des charges. L'association de protection et de valorisation des argiles du Velay est l'organisme qui porte la demande d'indication géographique. 

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés