Une dégradation inquiétante de la situation sanitaire

Par Macéo Cartal ven 13/08/2021 - 07:00 , Mise à jour le 13/08/2021 à 07:00

Par le biais de rapports réguliers sur la situation sanitaire, l’ARS dresse un bilan négatif des chiffres épidémiologiques dans le département avec une nette dégradation ces derniers jours.

Un taux d’incidence en hausse

Au 7 août, le rapport indique que le taux d’incidence s’élève à 145 pour 100 000 habitants, alors qu’il n’était « que » de 87,7 au 25 juillet dernier, soit une très forte hausse. Au 10 août, 32 personnes sont prises en charge dans les hôpitaux du département dont 1 personne en réanimation.
Plus largement, en France, 30 000 nouveaux cas ont été recensés dans tous le territoire français.

De nouvelles mesures ?

Au vu de la situation, les autorités planchent d’ores et déjà sur de nouvelles mesures, comme une troisième dose de vaccin pour les personnes les plus fragiles, ou encore l’élargissement du pass sanitaire aux grands centres commerciaux (plus de 20 000 m²) dans les départements où le taux d’incidence est supérieur à 200 cas de Covid-19 pour 100 000 habitants.

Bilan vaccinal

Au 9 août 2021, ce sont exactement 151 474 personnes qui ont reçu au moins une dose de vaccin, soit presque 67 % de la population. 126 379 personnes ont un schéma vaccinal complet, ce qui représente un peu plus de 55 % de la population de Haute-Loire. Des chiffres qui représentent bien la moyenne nationale. Les centres de vaccination voient leurs horaires de vaccination sans rendez-vous se maintenir à un rythme soutenu.

 

 

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés