Tous

Yssingeaux

Un nouveau salon Bien-être et Bonheur en préparation à Yssingeaux

ven 15/09/2017 - 16:11 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:48

Nouvelles activités, nouvelle secrétaire et nouveaux locaux (le siège de l''association se trouve désormais au 22 place du Marché, derrière l'office du tourisme), l'équipe de Brigitte Fayolle de l'Espace du Savoir-Faire) a opéré quelques changements depuis quelques semaines.

Le premier salon Bien-être et Bonheur
Souhaitant donner une autre image du traditionnel salon du mariage, les membres de l'association vont innover avec le premier Salon du Bien-être et du Bonheur Elle et Lui, une manifestation axée sur la famille et le couple quel qu’il soit (les sigles homosexuels figurent d'ailleurs sur le flyer).
La présidente explique sa décision : « le mot mariage m'embêtait un peu, je préfère le terme d'union ».
La première édition aura lieu les 25 et 26 novembre 2017 à la salle de la Coupe du Monde à Yssingeaux

Ouvrir le salon à d'autres exposants
« Un des objectifs du salon reste inchangé, faire connaître le travail des exposants, valoriser leurs savoir-faires », a expliqué Brigitte Fayolle, avant de poursuivre, « le noyau d'exposants sera présent mais le but, c'est d'ouvrir le salon à d'autres exposants qui ne sont jamais venus ».
Environ 500 invitations vont donc être envoyées aux prestataires œuvrant dans le fitness, le sport, mais aussi l'ameublement.
« Le 18ème salon du mariage avait compté 24 exposants, on espère arriver à 30 », a anticipé le vice-président, Michel Suc.

Plus de défilés mais une interview en direct
Au chapitre des nouveautés, il n'y aura plus les traditionnels défilés sur la grande scène, celle-ci va disparaître pour espacer les stands.
Un montage photo de chaque exposant sera projeté sur grand écran .

Une nouvelle prestation sera proposée, moyennant 25 euros, une interview en direct pour mettre en avant le produit ou le service du professionnel.

La prochaine foire commerciale également réorganisée
Évoquée également, la nouvelle organisation de la prochaine foire commerciale, (qui aura lieu du 19 au 21 mai) et qui pose question à cause des contraintes de sécurité imposées par Vigipirate.
« C'est un gros travail de réorganisation de l'espace, on est au début de la réflexion », a expliqué Michel Suc.
« On va placer les exposants sur les places du Marché, Carnot. Et on bloquera les accès avec des camions et des voitures.  Les professionnels veulent aussi garder le chapiteau ouvert place Foch.
En 2016, on avait 1 100 m2 couverts, ils devront être protégés » a continué le vice-président.
Des propos appuyés par Brigitte Fayolle, pour qui la place Foch reste l'atout principal de la manifestation, « c'est la place principale de la ville. Tous les bars et restaurants sont partenaires et jouent le jeu pendant ces trois jours. »

M-A.B.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire