Un Mémorial en l'honneur des poilus de Saint Didier sur Doulon

Par O.St mer 17/11/2021 - 07:22 , Mise à jour le 17/11/2021 à 07:22

La Commémoration de l'Armistice 1918 s'est déroulée dimanche 14 novembre devant le Monument aux Morts de Saint-Didier-sur-Doulon en présence de personnalités.

Cette année cet hommage s'est poursuivi au cimetière sur la tombe de Léon Julien Sapanel Mort pour la France en 1916 sauvée de la déshérence et réhabilitée avec l’aide du Souvenir Français du Puy en Velay, en 2019 par l’inauguration d’un Mémorial pour les 27 saindiérois Morts pour la France en 14-18 et restés sans sépulture connue.

Sur les cinquante poilus saindiérois qui ont péri dans la Grande Guerre, 13 sont déclarés « disparus » ( peut-être déchiquetés par un obus, ensevelis vivants par un bombardement, noyés dans la boue de trous d’obus…) et 14 autres sont déclarés morts « sans sépulture connue » car enterrés à la hâte dans des tombes provisoires, souvent par l’ennemi : les tombes, voire les fosses communes ont été détruites par des bombardements, les documents établis ont été perdus ou brûlés, etc.

S’ils sont tous régulièrement inscrits sur le monument aux morts, leurs familles ne peuvent jamais personnellement déposer une fleur sur le lieu précis de leur inhumation.

Un jeune de la commune, a dévoilé une plaque et fait l'appel des 27 noms avant la Minute de silence et l'Hymne national.

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés