Travaux des seuils de la Loire : 12 ans de combat

Par RSi mer 19/10/2022 - 06:00 , Mise à jour le 19/10/2022 à 06:00

Après plus de 12 années de combat, les travaux des seuils de la Loire ont été inaugurés ce samedi 15 octobre. Un accomplissement pour le maire de Brives-Charensac qui se projette déjà pour la suite. 

"C'est une belle victoire", se félicite Gilles Delabre, maire de Brives-Charensac. C'est sous un soleil radieux et un paysage de carte postale aux couleurs automnales que le seuil de l'Audinet a été inauguré ce samedi 15 octobre. Bon nombre d'élus étaient présents pour cet événement tant attendu. 

Le seuil de l'Audinet inactif depuis 14 ans 

" Cela faisait 14 ans que ce seuil n'était pas fonctionnel. Le dossier a été traité par 5 préfets différents" rappelle le maire de Brives-Charensac. Une inauguration marquée par les événements tragiques du passé. En 1980, 8 personnes avaient trouvé la mort en raison d'importantes crues de la Loire dans la commune. Puis, 28 ans plus tard, en 2008, les trois seuils qui enjambent la Loire à Brives-Charensac avaient essuyé de lourds dégâts causés par une importante montée des eaux du fleuve.

"L'Etat a financé à hauteur de 1 100 000€" E.Etienne

 

Une enveloppe de 500 000€ apportée en 2011 par le ministère de l'Ecologie avait permis de procéder aux réparations des seuils. Seul, celui de l'Audinet restait endommagé. " Au départ, l'Etat s'était engagé à financer la totalité des travaux. Finalement, cela n'a pas été pris complètement à sa charge et l'agglomération a accepté de prendre la maitrise d'oeuvre du chantier sous certaines conditions", ajoute Michel Joubert, président de la communauté d'agglomération. L'Etat a finalement apporté 75%, du montant de la somme totale de l'opération. Les 25% restants ont été financés par la collectivité. Des travaux initialement annoncés pour un coût total de 1 500 000 € qui ont vu leur facture finale augmentée de 164 062 €. "L'Etat a financé à hauteur de 1 100 000€", précise Eric Etienne préfet de Haute-Loire. 

Le seuil de l'Audinet a été mis en marche ce samedi 15 octobre.
Le seuil de l'Audinet a été mis en marche ce samedi 15 octobre. Photo par Raphaëlle Simonnot

Quels projets pour les seuils de la Loire ? 

Maintenant tous se projettent et prévoient déjà de nombreux aménagements dans ce lieu très attractif pour le tourisme. " Avant les travaux, on visualisait déjà un espace pour des activités nautiques, un coin pour la pêche mais aussi une partie pour se baigner. Pourquoi pas installer des structures pour les enfants...", dévoile Gilles Delabre avec un grand sourire.

"On aurait la capacité de générer de l'électricité verte" L.Wauquiez 

Un coin attractif mais aussi utile avec la volonté de produire de l'électricité verte. " L'idée serait d'installer une petite hydrolienne, faire une sorte de micro centrale au fil de l'eau. A l'époque, on a sollicité la compagnie nationale du Rhône où la Région est impliquée et on leur a demandée de réaliser une petite expertise technique. Selon leurs résultats on aurait la capacité de générer de l'électricité verte et cela pourrait nous permettre de financer l'entretien des seuils", détaille Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. 

Autre projet évoqué lors de l'inauguration, la création d'une piste cyclable passant par Brives-Charensac. "Nous avons toujours le projet de la création d'une grande voie verte qui remonterait en direction du Mont Gerbier de Jonc qui emprunterait ensuite l'itinéraire de la Cévenole. Elle commencerait dans la commune de Brives-Charensac. En fait on va faire une jonction avec toutes les voies vertes que l'on a déjà autour du Puy-en-Velay", annonce le Président d'AURA. 

Tous ces beaux projets devront attendre le résultat des études lancées par l'Etat pour s'assurer ou non de leur faisabilité. 

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés