Téléthon : plus de 500 000 € récoltés en Haute-Loire

jeu 09/04/2015 - 13:25 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:33

Les fonds récoltés par le Téléthon sont divisés en deux catégories. Il y a d'abord les dons par moyens télématiques : il s'agit des promesses de dons faites par téléphone ou Internet. Comme il ne s'agit que de promesses, un algorithme permet une évaluation de la somme réelle récoltée par ce biais.
C'est cette somme qui s'affiche sur le compteur, à la télé, pendant 30 heures. Il y a ensuite la force T, qui correspond aux manifestations locales. A l'échelle nationale, environ un tiers des fonds est issu de la force T et deux tiers des moyens télématiques. En Haute-Loire, en revanche, la force T est bien plus importante : en 2012, plus de 300 000 euros avaient été récoltés par cette dernière, ainsi que 173 609 € par moyens télématiques (chiffres officiels).
>> Le coordinateur départemental Jean-Guy Andreoletti nous avait expliqué en détail ce système dans un précédent article en décembre 2013.

Les clefs de ce succès : collecte, audience et mobilisation
92 920 108 euros , c’est la collecte finale du Téléthon 2014 (dons télématiques et force T réunis). Un résultat exceptionnel qui reflète un triple succès de collecte, d’audience et de mobilisation indispensables à l’AFM-Téléthon, aux familles et aux chercheurs pour signer de nouvelles victoires dans leur combat contre les maladies rares.
La collecte globale en hausse de 4 % par rapport au Téléthon 2013 s’explique à la fois par une augmentation de près de 3 % de la collecte issue des animations sur le terrain et une augmentation de 9 % sur le web. L'audience de l'émission est la meilleure des cinq dernières années : au total, 16 millions de téléspectateurs ont regardé au moins 5 mn du Téléthon pendant les 30h. Enfin la mobilisation avec cinq millions de personnes et 200 000 bénévoles mobilisés dans 20 000 animations à travers la France, 200 000 internautes engagés sur le web... Le Téléthon 2014 s’affirme, plus que jamais, comme un événement qui mobilise toutes les générations, toutes les communautés, tous les citoyens.

Une hausse de 9 % des dons sur la toile
Dans le détail des fonds récoltés, on constate que c'est par téléphone et Internet que l'essentiel de la somme est récoltée, avec 52,6 millions d'euros cette année, dont 18 874 470 € rien que sur Internet, ce qui représente une hausse de 9 % des dons sur la toile par rapport à 2013.
Les manifestations terrain, avec 20 000 animations, ont permis de récolter 37,5 millions d'euros. On recense enfin les "partenaires et divers" (60 entreprises et fédération) qui ont contribué avec près de 3 millions d'euros.

----En Auvergne, le Téléthon 2014 a recueilli 2 234 953 € grâce aux seuls dons télématiques. La Haute-Loire est ainsi le deuxième département auvergnat le plus généreux derrière le Puy-de-Dôme (1 001 456 €), mais devant l'Allier (451 760 €) et le Cantal (268 926 €).-----La Haute-Loire, le département  le plus généreux de France
En 2009, avec 528 374 euros récoltés, soit 2,40 euros par habitant, en moyenne, la Haute-Loire était, proportionnellement à sa population, le département de France le plus généreux. En 2010, 492 133 euros rassemblés pour une moyenne de 2,23 euros par Altiligérien : sans être sur la plus haute marche du podium, le département reste dans les tous premiers de l'hexagone (la moyenne nationale se situe toujours entre 1,40 et 1,50 euro par habitant).
En 2011 et en 2012, avec respectivement 525 390 euros et 483 751 euros de dons cumulés, le territoire occitan reprend son titre de département le plus généreux de France. En 2013, la moyenne de dons par habitant en Haute-Loire était de 2,21 €, ce qui la maintenait parmi les départements les plus généreux de France. Pour 2014, il faudra attendre les résultats définitifs (il manque les fonds récoltés par la Force T en Haute-Loire) pour savoir si le département demeure l'un des plus généreux en terme de dons par habitant.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire