Sur la route des vacances ou du travail, il y a les pauses fermières en Haute-Loire

dim 25/07/2021 - 11:40 , Mise à jour le 25/07/2021 à 11:40

Si le confinement aura été une épreuve pour tous les français, il aura cependant été initiateur de nouveaux projets du côté des Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire. Qui dit confinement, dit courses à proximité. Qui dit courses à proximité, dit produits locaux, et qui dit produits locaux dit… pauses fermières !

L’année dernière, ce sont eux, les Jeunes Agriculteurs de Haute-Loire, qui ont été à l’origine de l’idée des pauses fermières. Autour des grands axes de communication, pour offrir la possibilité aux vacanciers, mais aussi aux altiligériens de passage de consommer local.

Préparation des frites fraîches de Craponne par les JA Photo par Clara Duchêne

Mais qu’est-ce que c’est, une pause fermière ?

Comme son nom l’indique, une petite pause du côté de la ferme. Ou… presque.
Sur la route des vacances, de la maison, ou du travail… les fermiers en herbe proposent la ferme, mais dans l’assiette.

Au menu : burger avec du pain de la boulangerie de Saint-Pierre-Eynac au steak haché de Haute-Loire et au fromage de Saint Agur de la fromagerie de Beauzac. Tout ceci accompagné de salade verte et de tomates d’Ardèche, le tout avec des pommes de terre de Craponne. En dessert, du yaourt fermier du GAEC de Tallobre, et une boisson fraîche. Le tout, à déguster sur place ou à emporter : de quoi faire une vraie pause gourmande et locale. Et pour les prochaines, quelques animaux de la ferme seront peut-être de la partie, si la météo le permet.

Pour la deuxième année, plus de dates et plus de burgers

L’année dernière, l’idée est venue suite aux confinements. Les jeunes agriculteurs, qui avaient remarqué une hausse de la consommation en circuit court ont souhaité prolonger cette façon de consommer jusqu’aux vacances.

"Pour que les gens conservent cette habitude de consommer local, aussi pendant les vacances" Léonie Accassat, animatrice des Jeunes Agriculteurs

Cette année, ce sont cinq différents lieux, avec à chaque fois les jeunes agriculteurs du secteur mobilisés. Pour chaque pause fermière, les jeunes agriculteurs de chaque canton participent à la préparation des burgers. Avec la météo de cette semaine, les activités agricoles ont pris du retard. Tous les jeunes agriculteurs ne pouvaient donc pas tous être présents, mais ils viennent à tour de rôle pour préparer et servir les burgers.

Préparation des steak hachés de Haute-Loire Photo par Clara Duchêne
Préparation des steak hachés de Haute-Loire par les JA Photo par Clara Duchêne

QUAND, OÙ, comment et COMBIEN ?

  • Le 7 août au rond-point de la Limagne à Brioude
  • Le 14 août au rond-point des Fangeas et à proximité de Paulhaguet
  • Le 28 août au rond-point de Lachamp
  • Le prix ? 13€ pour le menu complet fermier
  • Doit-on avoir un pass sanitaire ? Non. Pas d'obligation d'avoir un pass sanitaire, mais le port du masque est obligatoire. 

 

Franc succès pour la première pause fermière 2021

La première pause c’était hier, le samedi 24 juillet, au rond point de Lachamp sur la commune de Saint-Pierre-Eynac. C'est pas moins de 150 personnes qui sont venues déguster les burgers fermiers pour la pause déjeuner. 

250. C’est le nombre de burgers prévus pour les prochaines dates.

 

Clara Duchêne

 

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire

2 commentaires

me

lun 26/07/2021 - 06:34

ca les gêne pas de prendre le boulot des restaurateurs qui eux sont soumis a des règles sanitaires strictes. Dès que l'on touche a leur activité ils inondent les préfectures de fumier mais là tout est normal. 

lo

dim 25/07/2021 - 19:01

Il est écrit " port du masque obligatoire"..apparemment certains sont sourds ou ne savent pas lire ou les deux à la fois. ..et ça n'a pas l'air de traumatiser ces apprentis cuistots qui devraient me semble t-il faire respecter cet avis...