Sixième édition pour le salon de l'habitat et de l'immobilier

dim 17/03/2019 - 13:11 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:56

Une pluralité d'exposants
Près de 80 entreprises ont monté leur stand dans la salle polyvalente de Saint Paulien pour trois jours intenses autour de l'habitat et de l'immobilier. Parmi eux, on retrouve menuisiers, chauffagistes, charpentiers, décorateurs, maçons, cuisinistes, assureurs... et même concessionnaires automobiles. Tous les corps de métier qui touchent à l'habitat et l'immobilier de près ou de loin sont réunis en un point. Pour Jean-Claude Assezat, charpentier basé à Brives-Charensac, ce salon est une aubaine : « c'est la deuxième fois que j'y participe et j'en suis très satisfait, ça nous permet aussi de nous faire davantage connaître dans la région »
----Informations complémentaires
Le salon prend place à la salle polyvalente du Chomeil à Saint-Paulien, l'entrée est gratuite.
Horaires d'accueil :
* Vendredi 15 mars de 14h à 19h
* Samedi 16 mars de 10h à 19h
* Dimanche 17 mars de 10h à 18h-----« Les gens arrivent avec de vrais projets »
Maxime Arnaud, gérant de « Tout un événement », l'organisation qui s'est chargée de préparer ces trois jours, l'affirme : « les visiteurs sont des gens qui arrivent avec de vrais projets, et les entreprises sont là pour les aider à les réaliser ». Plus qu'une exposition, l'objectif du salon est d'apporter une aide aux visiteurs. Daniel, 50 ans, du Puy, confirme « j'ai pour projet de rénover un appartement et je n'ai pas beaucoup d'expérience dans le domaine de l'habitat, du coup je suis venu ici pour me renseigner sur les choses à faire et à ne pas faire ».

« On espère atteindre 4500 entrées d'ici la fin du week-end »
Comme l'année dernière, le salon connaît une bonne affluence, et le grand soleil du samedi a pu contribuer à cela. Maxime Arnaud se réjouit « on a franchi la barre des 2500 entrées ce samedi, on espère atteindre 4500 entrées d'ici la fin du week-end, comme l'année dernière ». La question des gilets jaunes s'est aussi posée pour l'organisateur mais le voilà rassuré « malgré le contexte social du moment, ça s'est bien passé pour nous ».

F.R.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire