Six ados ponots "chaud patate" au moment de partir pour Singapour

ven 10/06/2016 - 19:59 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:42

La rédaction de Zoomdici les avait rencontrés en février dernier et l'enthousiasme ne s'est pas évaporé depuis... "C'est juste énorme", "un rêve inimaginable", "une occasion exceptionnelle d'aller à l'autre bout du monde", "émerveillement et bonheur"... sont autant de sentiments et réactions que nous avons receuillis auprès de ces six élèves de seconde du lycée Charles et Adrien Dupuy. 
Ils sont les seuls représentants de la région Auvergne Rhône-Alpes et ils vont se frotter à Singapour à près de 300 lycéens issus des cinq continents, dans un esprit convivial lors d'une compétition qui n'en a que le nom : les Jeux internationaux de la jeunesse. Tout le détail de cette "compétition" est développé en bas d'article.

"Dans un esprit bien positif... et chaud patate !"
Des embrassades et des encouragements, voilà ce qui éclairait la cour du lycée Charles et Adrien Dupuy ce vendredi après-midi alors que l'année scolaire se termine pour les élèves de seconde. Leurs aînés vont quant à eux entrer dans la période des examens et bénéficient d'une semaine de révision "avant d'aller au charbon".
Les six ados qui vont décoller pour Singapour dans quelques heures n'ont pas les mêmes tracas et s'ils demeurent très enthousiastes, il y a forcément un peu de stress aussi avant d'entreprendre ce long voyage de 18 heures de vol, avec une escale de six heures à Dubaï.
Au moment de monter en voiture pour aller rejoindre l'aéroport de Lyon, nous avons sondé Arthur pour savoir dans quel état d'esprit il se trouve alors qu'il s'apprête à aller à l'autre bout du globe.

Quant à Jordan, il a encore du mal à réaliser et demeure très excité par cet inconnu dans lequel il va plonger. Si ce n'est pas facile pour tout le monde, Jordan relativise les adieux, qui ne sont que "des petits au-revoir". Et il n'oubliera pas d'envoyer des cartes postales à ses proches.


----Rencontre des cinq continents
Afrique du sud, Australie, Argentine, Corée du Sud, Chine, Gabon, Laos, Liban, Maroc, Russie, Q atar, Sénégal, Tunisie, Etats-Unis ou encore Vietnam, pour n'en citer qu'une poignée, y seront représentés.-----Qu'est-ce que c'est les Jeux internationaux de la jeunesse ?
C'est un événement majeur des calendriers sportifs et culturels de l’Union nationale du sport scolaire (UNSS) et de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE), qui a déjà connu cinq éditions. Après Arcachon en 2011, Nice en 2012, Rabat en 2013, l’Aude en 2014 et Autrans en 2015, Singapour sera le théâtre des « JIJ » du 13 au 18 juin 2016. 
Pour la seconde fois de la jeune histoire des JIJ, l’UNSS et l’AEFE ont confié l’organisation de l’événement à un établissement français de l’étranger : le Lycée français de Singapour. En cette « Année du sport de l’école à l’université », ces nouveaux Jeux internationaux de la jeunesse réuniront environ 300 jeunes venus du monde entier pour des rencontres sportives et culturelles d’envergure.

Une compétition qui n'en a que le nom
Une place importante sera consacrée à des activités physiques pratiquées par les élèves des établissements scolaires d’Asie et à la découverte de la ville-État multiculturelle qu’est Singapour où se mêlent traditions et modernité. Les découvertes culinaires seront un aspect phare du voyage également. Rencontres, partage, culture, histoire et patrimoine rythmeront ces journées, intenses en émotions.
Lors de cette compétition, les élèves devront s'affronter dans une course d'orientation, en escalade, en aquathlon, en badminton ou encore en touch rugby, avec à chaque fois des équipes mixtes, composées de trois filles et trois garçons. "On n'est pas des sportifs de haut niveau", met en garde l'un d'eux, "le but c'est surtout de participer et d'échanger avec d'autres lycéens du monde entier".  S'il s'agit d'une compétition, il n'y a rien de spécial à gagner. "Déjà y aller, c'est une récompense pour nous", relève l'une des lycéennes.

Pour aller plus loin (par exemple connaître le budget d'un tel voyage), vous pouvez vous référer à notre précédent article.

Maxime Pitavy

>> La rédaction de Zoomdici suivra le périple de ces lycéens et de leurs professeurs à Singapour afin que les internautes qui le souhaitent, même par procuration puissent vivre cette aventure et voyager eux aussi...

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire