Sénatoriales : pas de candidat pour le Front de Gauche

mer 24/12/2014 - 00:44 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:31

Le Front de Gauche 43 a décidé de ne pas présenter de candidat aux élections sénatoriales partielles après la démission du sénateur Jean Boyer. Cette décidion a été annoncée mardi 23 décembre dans les locaux du parti.

Des consignes de vote
Avec des moyens financiers limités, le Front de Gauche 43 préfére se concentrer sur les élections départementales. Le parti ne souhaite pas soutenir un candidat en particulier, il donne cependant quelques indications de votes pour les grandes et grands électeurs :
- ne pas voter pour des candidats soutenus par des partis de droite ou du centre,
- ne pas donner de voix au Front National,
- demander des comptes au candidat du parti socialiste (PS) en exigeant qu'il s'engage, s'il est élu, à " ne pas voter pour des lois et des budgets qui épargnent les actionnaires et les plus fortunés et accentuent l'austérité pour la grande masse de la population ".
Les représentants du parti dont Yves Prat insistent sur un seul et même point : " Ce ne sont pas des élections locales, ces personnes votent des lois ".
----Le Parti socialiste sera représenté par Annie Mangiaracina-Vérot (Monistrol-sur-Loire) et son suppléant Patrice Douix (Blesle).
-----
En désaccord avec la politique actuelle
Le parti veut promouvoir la proximité en défendant les communes et les départements. Il dénonce la réforme territoriale avec la formation de " superstructures qui éloignent la population des centres de décision ", et la baisse des dotations aux collectivités. Les représentants altiligériens déclarent fièrement : " J'aime la commune, le département. J'aime celles et ceux qui y vivent et qui les font vivre ".

Préparation des élections départementales
Le Front de Gauche 43 organise une réunion le 6 janvier au chateau de Monistrol-sur-Loire pour préparer les élections départementales.  Les représentants appellent aux dépot de candidatures citoyennes pour avoir une politique " plus juste, plus solidaire et plus écologiste ". Les représentants ne pensent pas présenter un candidat dans chacun des cantons.

E.J.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire