Roi de l'Oiseau : on se retrouve pour la trentième ?

dim 21/09/2014 - 23:45 , Mise à jour le 26/11/2020 à 19:24

Plusieurs milliers de spectateurs se sont rassemblés tout le long du parcours pour venir admirer les plus beaux costumes ce dimanche 21 septmbre 2014.

A 16h, ce dimanche, le défilé est parti de la Cathédrale Notre-Dame-de-France pour fouler le pavé ponot sur plusieurs kilomètres devant les yeux émerveillés des spectateurs massés le long des rues.

Une farandole de costumes dans un balai coloré
Après cinq jours de festivités inintérompues, la parade historique a donné l'occasion au public d'admirer une dernière fois chevaux et soldas, nobles et musiques, saltimbanques et danseuses...

----Le nouveau roi est Bassois
C'est William Houssier, de la compagnie des archers de Rochebaron, à Bas-en-Basset, a remporté la finale de tir à l'arc aux Fêtes Renaissance du Puy. La finale, qui devait se dérouler samedi soir, a dû être reportée au lendemain matin à cause de l'orage. Chez les jeunes, c'est Grégoire Banzet, Lyonnais de 13 ans, qui devient prince de l'oiseau.-----Les camps militaires ont su amuser et terroriser les jeunes et moins jeunes avec leurs canons tandis que les nobles ont ébloui par leurs atouts l'ensemble des spectateurs.
Musiciens, danseurs et danseuses ont charmé le public dans un balai coloré. Une averse de pluie, avec un peu de grêle, s'est invitée au terme du défilé, ce qui a légèrement précipité sa clôture. Mais toujours dans la bonne humeur !  
Les 30ème Fêtes Renaissance auront lieu en septembre 2015, le rendez-vous est d'ores et déjà donné pour une édition exceptionnelle.

  • Retrouvez ci-dessous notre reportage vidéo :  

Reportage : Maxime Pitavy

 

  • Retrouvez ci-dessous une sélection de nos reportages pour cette 29ème édition : 

Roi de l'Oiseau : retour en photos sur le tournoi de chevalerie

Photos : Un samedi soir au roi de l'Oiseau

Roi de l'Oiseau : du XXIème au XVIème siècle en deux minutes

Video :plongez dans le bain du Roi de l'Oiseau

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire