Tous

Yssingeaux

RN88 : accident mortel à Yssingeaux

mer 09/03/2016 - 09:55 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:39

Ce mercredi 9 mars 2016 a commencé d'une bien triste façon. Un jeune de Chanteuges a perdu la vie, portant à trois le nombre de morts sur les routes de Haute-Loire depuis le début de l'année.
Franchissement de la ligne continue
Vers 8h15, une voiture s'est engagée sur la RN 88 depuis Yssingeaux en direction de Saint-Etienne. La Citroën Berlingo aurait franchi la ligne continue pour entamer une manœuvre de dépassement afin de doubler un taxi au niveau de la zone artisanale de Lavée. Sur cette portion de la nationale à double sens, la voiture a percuté un poids lourd arrivant en face. Ce dernier appartient à une société Lozérienne. Le chauffeur, âgé de 47 ans a été choqué et évacué.
Il y a quatre personnes impliquées, une seule personne a été touchée... mortellement. Âgé de 24 ans, le jeune homme au volant du Citroën Berlingo, originaire de Chanteuges, est mort sur le coup. Dans le taxi, qui n'a pas été percuté, deux personnes indemnes, qui ont quitté les lieux assez rapidement.
D'importants moyens et la nationale fermée
Sur place et sous les ordres du lieutenant Thierry Sanoullier, une quinzaine de sapeurs-pompiers sont intervenus avec des moyens d'Yssingeaux, Saint-Maurice-de-Lignon, Laptes/Grazac et le SAMU, ainsi que la compagnie de gendarmerie d'Yssingeaux sous les ordres du Capitaine Alain Manaut.
L'accident a causé d'importants ralentissements dans les deux sens de circulation de la nationale. Le trafic a été dévié dans Yssingeaux, où ça circulait assez mal en fin de matinée. L'intervention des secours et des engins de dégagement s'est terminée à la mi-journée.
Mise à jour
Les dépistages d'alcoolémie et de stupéfiants sur le conducteur du poids lourd se sont avérés négatifs. Une prise de sang a été faite sur le jeune homme décédé.

Le 3ème décès routier en 2016 dans le département
Il s'agit du troisième mort sur les routes de Haute-Loire depuis le début de l'année.
Le 12 janvier, à Pradelles, un agriculteur de Coucouron de 42 ans a perdu la vie dans une collision avec un utilitaire peu avant le carrefour RN 88 / RN 102. A 16h30, les conditions de circulation étaient rendues difficiles par la neige.
Le 29 janvier, à 7h50, à Cayres, un adolescent de 15 ans à scooter n'a pas survécu quand une conductrice de 25 ans s'est déportée sur la gauche et l'a percuté dans un épais brouillard sur la RD 33 en direction de Solignac-sur-Loire.

Vitesse et alcool, facteurs mortels
La vitesse et l'alcool sont toujours les deux principaux facteurs de la mortalité routière en Haute-Loire en 2015 : la vitesse serait responsable de plus d'un mort sur deux (54,5%) sur les routes du département, alors qu'une alcoolémie positive a été révélée dans plus d'un quart des accident mortel (27,3%).
Un bien triste bilan pour le département
Si le département enregistre un nombre de blessés en baisse de 9,5 % (162 contre 179 en 2014), les accidents corporels restent stables : 141 en 2015, comme en 2014. C'est surtout le nombre de morts sur les routes qui inquiète les autorités : 27 victimes dans 22 accidents, contre 19 en 2014 dans 16 accidents. C'est le moins bon résultat pour la Haute-Loire depuis 2009. La part des accidents mortels est de 15,6 %, en augmentation de 4,3 points par rapport à 2014.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire