Tous

Retournac

Retournac : un enfant quitte la maternelle au nez et à la barbe de l’équipe pédagogique

ven 07/10/2016 - 19:40 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:43

Véronique Noura est la Présidente de la Fédération des Conseils Des Parents d’Elèves des Ecoles Publique De la Haute-Loire. Elle a adressé un courrier à l'insecteur d'académie dont voici la teneuur principale : 
"Nous sommes surpris et ne comprenons pas comment un enfant de 3 ans a pu échapper à la surveillance des adultes qui en avaient la charge, sortir de son école sans aucun problème et parcourir plus d'un kilomètre au péril de sa vie. De plus, nous nous interrogeons sur l'application des récentes mesures de sécurité renforcée, mises en place à la rentrée dans tous les établissements scolaires. Nous espérons bien évidemment que ce cas soit isolé".

Jean-Williams Semeraro, l'Inspecteur d’académie, lui a répondu. Voici les principaux éléments : "en effet, un enfant de trois ans a échappé à la surveillance de l’équipe pédagogique et a pu sortir de l’école alors que les portes étaient fermées. A raison, vous vous interrogez, au regard des mesures de sécurité renforcées, en place dans le cadre de Vigiprate, sur le fait qu’un enfant de maternelle puisse sortir de l’enceinte d’une école.
En ce qui concerne, ce qui pourrait être caractérisé comme un défaut de surveillance, j’ai diligenté une enquête administrative et au regard des conclusions du rapport qui me sera remis, je prendrai les sanctions qui s’imposeront.
Pour la sécurisation des locaux, je me rapprocherai de l’association des maires de France, avec l’autorisation de Monsieur le Préfet, pour évoquer ce point qui effectivement est délicat dans le contexte actuel. Je souhaite qu’un dialogue puisse se mettre en place et que nous envisagions avec les élus des mesures permettant de remédier à ce type de situation. Vous me demandez également de vous répondre rapidement afin de rassurer les familles. Je peux vous assurer que les équipes pédagogiques sont soucieuses de la sécurité des enfants que vous nous confiez.
La surveillance est une mission importante et si je devais vous rassurer, je pourrais évoquer les Fêtes du Roi de l’Oiseau où plus de cinq mille élèves de la maternelle à l’élémentaire ont été encadrés efficacement par les professeurs et accompagnateurs. Aucun signalement, ni incident n’a été déclaré sur ces deux journées".

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire