Tous

Retournac

Retournac : des riverains se voient interdire l'accès à leur maison

mer 04/06/2014 - 13:25 , Mise à jour le 26/11/2020 à 19:21

« Stop » et « Sens interdit », ces deux panneaux ne sont jamais adossés car ils ne peuvent être complémentaires au regard du code de la route. Pourtant, le piquet de signalisation qui, le vendredi à 23 heures, supportait le carré bleu et blanc signalant les dos d'âne et l'octogone représentant l’arrêt du stop, s'est réveillé le samedi dès potron-minet avec deux nouveaux panneaux accrochés. « Un sens interdit et un panneau de fin de limitation à 30 km/h ont été ajoutés lorsque l'on arrive à l'intersection de rue de la Chaud et de la rue de l'Industrie en provenance du chemin du Trignadour », nous a signalé Thierry, un riverain. Autrement dit : obligation de faire demi-tour pour les véhicules qui arrivaient face à la signalétique.

Grosse erreur ou grosse blague ?
Les riverains se sont alors demandé d'où venait cette nouvelle signalétique. « On n’avait pas été mis au courant et cette nouvelle donne nous obligeait à faire un grand détour pour accéder à nos propriétés et pour certains d'entre nous il était « légalement » impossible de rentrer chez nous sans porter sa voiture sur le dos (sic) », enchérit Thierry. La mairie informée s'est trouvée prise de court, « elle n'était pas au courant », explique le riverain, « le maire Pierre Astor nous a donné deux hypothèses, celle d'une erreur d'une entreprise spécialisée ou alors une plaisanterie de mauvais goût ».

Retour à la normale ce mardi
Après investigations, il a été découvert que deux panneaux correspondants à ceux ajoutés dans la nuit de vendredi à samedi avaient été dérobés dans la commune. « Pierre Astor s'est déplacé dimanche soir pour poser un sac plastique sur le poteau de signalisation », commente Thierry, « de toute façon nous faisions comme si de rien n'était et on passait par ce sens interdit qui n'avait ni queue ni tête ». Pendant l'espace de quelques heures, la fameuse rue de la Chaud a été l’attraction retournacoise : « on aurait pu ouvrir une buvette, pas mal de personnes se sont déplacées pour faire des photos », souligne Thierry.

"Une intention de nuire" pour le maire de Retournac
Pierre Astor, le maire de la commune a tenu à apporter des précisions : « des panneaux de circulation ont été déplacés dans le quartier de la Chaud entre le vendredi 30 et le samedi 31 mai 2014. Cette action, n’est pas le fait des services municipaux ou d’une entreprise agissant pour le compte de la mairie mais procède d’une intention de nuire caractérisée. Néanmoins aucun accident ou gène n’a été constaté. Dès le samedi 31, le maire lui même a mis fin à la signalisation susceptible de créer un désordre ». Pierre Astor qui pourrait déposer une plainte au sujet de cette modification des panneaux de signalisation, estimant que « la circulation routière n'est pas un sujet destiné à subir une quelconque plaisanterie ».

Au final, tout est rentré dans l'ordre ce mardi soir, Thierry conclut : « on y croyait vraiment, le travail était vraiment bien fait ». La photo en atteste.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire