Réorganisation des activités aquatiques de la piscine de Saint-Paulien

Par Nicolas TERME mar 06/09/2022 - 06:00 , Mise à jour le 06/09/2022 à 06:00

La piscine de Saint-Paulien n’en finit plus de provoquer des remous. Son bassin intérieur, fermé depuis le 22 juillet dernier, a mis élus et usagers dans l’embarras en pleine saison estivale. En attendant une éventuelle rénovation au coût élevé, la communauté d’agglomération a mis en place une réorganisation complète des activités aquatiques.

Le 22 juillet dernier, en plein cœur de la saison estivale, une panne du système de filtration oblige la fermeture complète du bassin intérieur de la piscine de Saint-Paulien. Un déboire de plus pour ce centre aquatique qui doit notamment faire face à des fuites chroniques depuis plusieurs années.    
Devant le coût élevé des travaux, estimés à plus de 200 000 euros, et face à l’urgence de la rentrée scolaire, la communauté d’agglomération a mis en place un vaste plan de réorganisation des services aquatiques du bassin intérieur.

Présentation des mesures de réorganisation par les élus de l'agglomération Photo par DR Service communication agglomération Puy-en-Velay

A l’aube de la rentrée, personne n’est laissé sur le carreau !

Quid des activités prépayées ?

  • Les usagers déjà préinscrits à une activité vont être contactés dans les prochains jours pour trouver la meilleure solution envisageable.
  • Les personnes ayant réservé des soins à l'argile et les détenteurs de cartes cadeau se verront intégralement remboursés.

L’objectif premier était, avec l’aide des services des autres piscines communautaires, de ne « laisser personne sur le carreau » à quelques jours de la rentrée scolaire. Il était en effet impératif de proposer « une offre alternative de qualité aux habitués de la piscine de Saint-Paulien, les scolaires, les enfants de l’école de natation comme les pratiquant d’activités aquatiques ». Rendu possible grâce au maillage du territoire en matière d’équipements aquatiques, cette réorganisation est fort heureusement aujourd’hui opérationnelle.

Pour ce faire, les équipes des piscines communautaires de La Vague, Craponne et du Centre Aqua Passion de Lavoûte-sur-Loire se sont mobilisées pour ouvrir des créneaux supplémentaires dans leurs établissements, en collaboration avec l’Education Nationale et les directions des écoles privées concernées.    
Ainsi, dès le 12 septembre, l’apprentissage de la natation pour les scolaires des communes de Jullianges, Allègre/Monlet, Craponne, La Chaise Dieu, Vazeilles, Loudes, Borne, Saint-Paulien, Blanzac, Saint-Geneys, Céaux, Chomelix, Darsac/Vernassal, Bellevue, Saint-Jean-de-Nay et Félines pourra reprendre dans des conditions optimales. 

Les élus communautaires en conférence de presse à la piscine de Saint-Paulien Photo par DR Service communication agglomération Puy-en-Velay

Roland Lonjon, Vice-Président en charge du Sport au sein de la collectivité se réjouit finalement de la cohésion d'équipes qu'a suscité cette situation malheureuse :
« Une vraie solidarité s'est spontanément mise en place entre les établissements et chacun a su faire preuve d'adaptation et de réactivité afin de permettre au public des Portes du Bien Être de continuer de pratiquer leur sport ou leur activité dans les meilleures conditions possibles, et ce malgré les désagréments occasionnés par la fermeture brutale du bassin de St Paulien ».

Face à l’ampleur des réparations, qui s’avèrent donc très coûteuses et de longue haleine, une réflexion de fond sur le devenir de l'établissement va être engagé prochainement avec la constitution d'un comité d'élus en charge de proposer des orientations viables et pérennes permettant de relancer le site aquatique de Saint-Paulien.

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire

6 commentaires

me

mar 06/09/2022 - 20:09

Auriez vous des nouvelles du Sénateur si prompt à dégainer au moindre problème. Il est vrai que ce n'est là que local et lui semble plus attiré par le national !!!

a terme ST PAULIEN peut dire adieu à sa piscine et perdre ainsi un peu plus de son emprise

locale déjà bien entamée

ba

mar 06/09/2022 - 14:44

Il est bien clair que la piscine a peine rentrée dans l’agglo tout à été fait pour la mettre en difficulté. Ça commence par les pentagliss pas aux normes une pente de 1% trop élevée ..puis le toboggan qui ne peut plus arriver dans le bassin recevant le public …. ensuite une fuite énormissime et maintenant un filtre à 200 000€ ???? De qui se moque t-on ? Un peu de discernement  Il est si facile d’annoncer des chiffres ….  Il est tout aussi clair que les travaux annoncés sont en train de reculer et que depuis 4 ans les usagers sont pris en otage ! 
une telle structure faisait trop d’ombre à la capitale…. 

je

mar 06/09/2022 - 09:58

Après les chalets, c'est au tour des piscines ! L'endroit va devenir une friche touristique.
Saint Paulien, jadis capitale du Velay, est désormais celle des risées et moqueries.

ro

mar 06/09/2022 - 09:37

Au final combien coûte au contribuable le bassin de St Paulien depuis qu'il est pà la charge de l'Agglo du Puy?

À l'heure où l'on nous parle de sobriété pour économiser l'énergie ne faut-il pas diminuer la voilure de cette piscine qui coûte très cher au contribuable.

me

mar 06/09/2022 - 06:56

si l agglo est aussi efficace que pour le colombarium c'est pas gagné !!

me

mar 06/09/2022 - 06:54

décidemment à ST PAULIEN  tout part en vrille après le fiasco du village vacances, de la piscine extérieure au tour de l'intérieure dont la conception pose problème !!! dire qu'il n'y a pas si longtemps les élus vantaient leur commune, ses équipements, son organisation sanitaire (médecins, dentistes ) et que tout s'éffrite comme quoi la certitude dans ce monde reste aléatoire./ Tout cela n'est pas forcément de la faute de la municipalité mais quel image vis à vis de l'extérieur