Réforme ferroviaire : les cheminots préparent leur rentrée

mar 28/08/2018 - 18:11 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:54

La dernière action menée par les cheminots remonte au vendredi 13 juillet 2018. Ce jour-là, une délégation de la CGT Cheminots Haute-Loire avait été reçue en préfecture par la ministre des transports, Elisabeth Borne, venue initialement pour l'inauguration du contournement du Puy.

Les inquiétudes quant à l'avenir des lignes (Clermont Fd – Le Puy en Velay, Clermont Fd – Brioude - Langeac - Nîmes et Le Puy – St Etienne) suite à la réforme du gouvernement sur le ferroviaire étaient au coeur des débats. "La ministre nous a dit qu’elle regarderait et porterait une attention particulière à notre territoire", avait alors rapporté la CGT Cheminots 43 par voie de communiqué de presse. Et de promettre : "La CGT n’est pas dupe et continuera à défendre l’emploi, nos trains, nos lignes et nos gares sur tout le territoire pour maintenir la vie sociale et économique partout en Haute-Loire !

Une promesse qui sera tenue : "Je ne peux pas dire sous quelle forme car ça n'a pas encore été décidé, mais une action est prévue pour le 18 septembre", affirme Xavier Bousset, secrétaire CGT cheminots Haute-Loire.

Pour rappel, le 3 avril dernier, les cheminots se lançaient dans un mouvement de grève par intermittence (deux jours de grève, trois jours travaillés) qui aura duré trois mois.

A lire aussi :
Les cheminots recalés du Petit train du Puy (12/06/2018)
Des cheminots déterminés face à la députée Isabelle Valentin (18/05/2018)
Grève : les cheminots de Haute-Loire ne décolèrent pas (09/04/2018)

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire