Que faire si je tombe en panne sur la RN88 ?

jeu 06/07/2017 - 12:01 , Mise à jour le 27/11/2020 à 08:46

Pour ce 3ème week-end des congés scolaires, les déplacements des vacanciers seront encore une fois nombreux.
Samedi 22 juillet sera la journée la plus difficile pour effectuer un long trajet. Des problèmes de circulation sont attendus sur les grands axes du pays dans le sens des départs. Dans le sens des retours, la circulation connaîtra samedi 22 juillet des phénomènes de congestion significatifs.

Le système de dépannage est encadré par le préfet
S’agissant d’une voie classée « express », de par ses nombreuses portions à grande vitesse et sa fréquentation, le système de dépannage est encadré par le préfet de manière à garantir une circulation fluide et les meilleures conditions de sécurité.
Ainsi, le dépannage est confié à des entreprises agréées qui interviennent dans des délais réduits. En cas de panne ou d’accident, il est recommandé aux usagers de la RN88 de composer immédiatement le 17 afin de joindre la gendarmerie qui organisera l’intervention dans les meilleures conditions.

"Tout conducteur doit revêtir un gilet de haute visibilité"
L’appel aux sociétés d’assurance n’est recommandé qu’après l’intervention, car certaines d’entre elles peuvent envoyer des professionnels non agréés, ce qui constitue une infraction à l’arrêté préfectoral n°DIPPAL-BEAG n° 2012/261 relatif aux opérations de dépannage et remorquage sur la RN88 entre Firminy et le Puy-en-Velay.
La préfecture rappelle également que "tout conducteur doit revêtir un gilet de haute visibilité lorsqu’il est amené à quitter son véhicule immobilisé sur la chaussée ou ses abords à la suite d’un arrêt d’urgence".

Le triangle n’est pas obligatoire
Lorsqu’un véhicule immobilisé sur la chaussée constitue un danger pour la circulation, notamment à proximité des intersections de routes, des virages, des sommets de côtes, et en cas de visibilité insuffisante, le conducteur doit assurer la présignalisation de l'obstacle en faisant usage de ses feux de détresse et d’un triangle de présignalisation.
Le triangle n’est pas obligatoire si le véhicule est immobilisé sur la bande d'arrêt d'urgence (BAU), qui ne fait pas partie de la chaussée. En règle générale, le triangle n’est pas obligatoire lorsque sa pose, sur tout type de route, constitue une mise en danger de la vie du conducteur, ce qu’il lui appartient d’évaluer.

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire