Powerlifting : le 3e homme le plus fort du monde est ponot

Par A.Wa jeu 18/11/2021 - 17:04 , Mise à jour le 18/11/2021 à 17:04

Hassan El Belghiti vient de remporter la médaille de bronze aux championnats du monde de force athlétique en Norvège. Sur les trois mouvements de la compétition, le Ponot de l’Union sportive vellave remporte même l’or sur le soulevé de terre, avec une barre à plus de 307 kg. À 46 ans, celui qui compte déjà une dizaine de médailles mondiales s’est qualifié pour les Jeux Mondiaux en juillet aux Etats-Unis, les 5e de sa carrière. Et il compte bien briller à nouveau.

Après 2014, le champion ponot Hassan El Belghiti s'est rendu en Norvège, à Stavanger au pays des fjords, pour les championnats du monde 2021 dans la catégorie des moins de 66 kg open et qui sont en même temps la qualification pour les World Games (Jeux Mondiaux), l'équivalent des Jeux Olympiques pour ce sport. 
L'athlète ponot, pour son 52e déplacement international, décroche son 32e podium au total dans le cadre des championnats d'Europe, championnats du monde et World Games.

Après son titre de champion d'Europe au mois d'août 2021, il avait comme objectif principal de monter sur le podium à ces championnats du monde et pour se qualifier directement pour ses 5e Jeux Mondiaux à Birmingham en Alabama (USA) début juillet 2022.

La compétition était d'autant plus intéressante puisque les meilleurs athlètes du monde de cette catégorie étaient présents et que la concurrence était rude.

Hassan El Belghiti a débuté avec un sans faute au squat avec 3 essais / 3 (280, 290, 295) et remporte la médaille d'argent au squat devançant par le Japonais de 7,5kg.

Il a poursuivi sa progression au développé couché, qui est le 2e mouvement de la discipline, avec un 3/3 (170, 175, 177,5), en améliorant au passage son record personnel de 5kg.

Le Ponot a fini la compétition avec le soulevé de terre, son mouvement fétiche même s'il était en-dessous de son potentiel puisqu'il est recordman du monde avec 318kg.
Il réalise un 2/3 avec en 1ère barre 300kg. En 2e barre, il prend 307,5kg. Sa 3e barre à 310kg a été refusée, ce qui l'a privé de la 2e place au total. Néanmoins il remporte la médaille d'or à ce mouvement. 
 
Il perd donc la 2e place au poids de corps au profit de son concurrent venant de Taïwan.

Résultat du podium au total :
Gladkikh Sergei (Russie) 795kg (65,90kg)
Hsieh Tsung (Taiwan) 780kg (64,75kg)
Hassan El Belghiti (France) 780kg  (65,15kg) 

Hassan El Belghiti se dit plus que satisfait de sa performance puisque ses objectifs et ceux de la Fédération Française de Force sont atteints. De retour au Puy, il tient à « remercier infiniment le président de l’Union sportive du Velay (USV) et partenaire d'entraînement Philippe Ribeyre, l'Agglomération, la Ville du Puy-en-Velay, le Département et mes sponsors privés de leurs accompagnement et de leurs soutiens ». Et de lancer : « Vive le sport et que l'aventure continue avec de grosses ambitions pour 2022 ! ».

 

> Le palmarès d'Hassan El Belghitti avant les mondiaux en Norvège :

Le palmares d'Hassan El Belghiti.
Le palmares d'Hassan El Belghiti. Photo par FFForce

 

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire

1 commentaire

la

jeu 18/11/2021 - 22:58

Félicitations à lui ! Bonne chance pour la suite