De 17 à 71 ans, ces Altiligériens soulèvent des montagnes

Par Annabel Walker jeu 05/08/2021 - 09:22 , Mise à jour le 06/08/2021 à 04:00

Si la force athlétique était une discipline olympique, la Haute-Loire serait représentée aux J.O. en la personne d’Hassan El Belghiti, bien parti pour briller aux championnats d’Europe ce vendredi. Mais le département compte bien d’autres talents musclés.

Après une année très difficile dans le milieu sportif, les championnats de France de développé couché ont enfin pu avoir lieu, qui plus est au Puy-en-Velay, le week-end des 24 et 25 juillet 2021. L’événement était organisé par l'Union Sportive du Velay (USV) sous l'égide de la Fédération Française de Force. La première fois qu’un club de la Haute-Loire organise une finale nationale.
La compétition a eu lieu au gymnase de Guitard où environ 170 compétiteurs venus de toute la France ont pu s'affronter sous les barres.

Les résultats :

Catégorie subjunior -63kg
Avec une barre à 57,5kg, Louna Khouangrasavongsay, 17 ans, (USV) a décroché le titre de vice-championne de France de sa catégorie.

Catégorie jeunes -52kg
Avec une barre à 55 kg, Coline Giraud, 18 ans, (AC Puy-en-Velay, Athletic club du Val-Vert) se classe première de sa catégorie.

Catégorie open femmes -52kg
Avec une barre à 75kg, Laurie Julien, 30 ans, (USV) se classe troisième de sa catégorie.

Catégorie open hommes -66kg
Avec une barre à 142,5kg, Jason Nativel, 26 ans, (AC Puy-en-Velay, Athletic club du Val-Vert) décroche l’argent.
Son frère Florian Nativel (23 ans, AC Puy) n’a réussi à valider aucune de ses trois barres.

Catégorie master femmes -52kg
Avec une barre à 60 kg, Mireille Roux, 54 ans, (AC Puy) se classe troisième.

Catégorie master femmes -63kg
Avec une barre à 70 kg, Véronique Descours, 50 ans, (AC Coubon) décroche l’argent.

Catégorie master hommes 2 -74kg
Avec une barre à 155,5kg (nouveau record de France de sa catégorie), Mickael Lager, 50 ans, (USV) monte sur la première marche du podium.
« C’est mon petit poulain – qui est plus âgée que moi –, confie Hassan El Belghiti, non seulement il décroche le titre de champion de France de sa catégorie mais, par la même occasion, il bat le record de France de 500g. » 

Catégorie master hommes -59kg
Avec une barre à 95 kg, Jean Bonnefoy, 68 ans, (AC Coubon) décroche l’or.

Catégorie master hommes -83kg
Avec une barre à 130 kg, Alain Collard, 69 ans, (AC Coubon) décroche l’argent.

Catégorie master hommes -105 kg
Avec une barre à 107,5 kg, Didier Egels, 71 ans, (AC Coubon) décroche le bronze.

L'USV aux championnats de France de développé couché au Puy.
L'USV aux championnats de France de développé couché au Puy. Photo par L'USV aux championnats de France de développé couché au Puy.

Les impressions de l’Athletic club du Val-Vert :
« Quatre athlètes de l'Athletic Club ont disputé cette compétition, toujours accompagnés de leur coach Philippe Lebegue, ainsi que d'Almir Medic. Plusieurs adhérents se sont déplacés pour encourager les quatre athlètes dont deux sont leurs coachs à la salle.
Jason Nativel qui participait chez les "open" : catégorie dont le niveau est très relevé, soulève 142.5 kg et manque de très peu 150 (barre qui l'aurait qualifié pour les championnats d'Europe), lui qui ne pesait que 64.8kg. Il est champion de France pour la 12e fois. 
Mireille Roux se classe troisième en catégorie master 2 -52kg. Cette année encore Mireille, disputait la compétition face à deux athlètes dont le niveau est international (la première est championne du monde, la deuxième est championne d'Europe). C'est donc très fière qu'elle monte sur cette 3e marche du podium. Elle réalise une barre de 60kg, un nouveau record personnel. Mireille est bien partie pour disputer le championnat d'Europe de développé couché en fin d'année.
Coline Giraud participait dans la catégorie subjunior (-18 ans) -52kg. Elle réalise 55 kg. Malheureusement sa barre à 57.5 kg n'est pas validée par les arbitres pour une petite faute technique. Elle s'empare tout de même du record de France en développé couché seule et se classe championne de France. 
C'est avec aisance que Florian Nativel (junior -66kg) réussi à plusieurs reprises la barre de 150kg. Ces essais ne sont malheureusement pas validées par les arbitres, pour cause de faute technique, ce qui ne lui permet pas de prendre une place sur le podium. Il est déterminé à prendre sa revanche l'année prochaine 
Il est temps maintenant pour les athlètes qui veulent tous revenir encore plus forts l'année prochaine de reprendre l'entraînement au club qui devrait voir sa salle s'agrandir début 2022.
 »

Championnat de France du Développé Couché au Puy-en-Velay Photo par Athletic Club du Puy-en-Velay

Le bilan de l’AC Coubon :
« Ce fut un très beau challenge pour l'Athlétic club de Coubon qui décroche quatre médailles.
La compétition débutait par les Master 3 et 4 hommes.
Jean Bonnefoy concourait en moins de 59 kg. Il pulvérise le record de France dans sa catégorie dès la première barre et renouvelle son exploit avec une deuxième à 95kg. Il décroche la médaille d'or et le titre suprême de champion de France de développé couché.
Alain Collard (moins de 83 kg) réalise lui aussi une très belle prouesse et revient au plus haut niveau de sa forme avec un sans faute. Il réussit à soulever 130 kg à sa troisième barre. Il obtient la médaille d'argent et un titre de vice-champion de France.
Didier Egels M 4 (- 105 kg), après avoir réussi sa première barre à 107,5 kg, ne parvient malheureusement pas à soulever les 112,5 kg mais il s'octroie une honorable 3e place.
Ensuite venait le tour des féminines. Véronique Descours (moins de 63 kg) réussit ses deux premières barres à 65 et 70 kg. Elle décroche ainsi le titre de vice-championne de France de développé couché.
Les athlètes de l'AC Coubon étaient fiers d'avoir pu réaliser une aussi belle prestation, qui plus est dans la capitale vellave, après une aussi longue période d'inactivité due à la réouverture très récente des salles.
 »

Photo : L'AC Coubon en finale au Puy.

> Voir les résultats complets au Puy

Les championnats de France de force athlétique

Le week-end précédent, du 16 au 18 juillet, ce sont les championnats de France de force athlétique (et non développé couché uniquement) qui ont eu lieu à Port-la-Nouvelle, dans l’Aude. Il s'agit de la discipline "raw", c'est-à-dire sans équipement de soutien du corps.

Les résultats :

Catégorie subjunior -52kg
Coline Giraud (18 ans, AC Puy)
Squat : 112,5kg
Développé-couché : 57,5kg
Soulevé de terre : 125kg
Avec un total de 295 kg, elle décroche le titre de championne de France de sa catégorie et se classe 1ère à l’indice chez les subjunior féminines.

Catégorie subjunior -63kg
Louna Khouangrasavongsay (17 ans, USV)
Squat : 100kg
Développé-couché : 60kg
Soulevé de terre : 120kg
Avec un total de 280kg, elle décroche le titre de championne de France de sa catégorie et se classe deuxième à l’indice chez les subjunior féminines.

Qualifiée pour le collectif France

Catégorie open -52kg 
Laurie Julien (30 ans, USV)

Squat : 130kg
Développé-couché : 72,5 kg
Soulevé de terre : 155kg
Avec un total de 357,5kg, elle se classe troisième de sa catégorie.
Hassan El Belghiti explique la notation de la discipline et souligne le beau potentiel de Laurie Julien, qualifiée pour le collectif France.

Catégorie open -74kg
Hassan El Belghiti (46 ans, USV)

Squat : 240kg
Développé-couché : 142,5kg
Soulevé de terre : 308,5kg (record de France)
Avec un total de 691kg, il prend le titre de vice-champion de France de sa catégorie.
Hassan El Belghiti ne concourrait pas dans sa catégorie car il allait participer aux championnats d’Europe équipés en République Tchèque ce vendredi 6 août. Il s’agit d’une compétition équipée (avec matériel comme des bandes de genoux etc qui permettent de maintenir les articulations) donc les poids de charges sont plus élevées.
Il explique pourquoi il a concouru dans la catégorie de poids supérieure (faisant 69kg alors que le vainqueur fait 74kg) :

Le palmares d'Hassan El Belghiti.
Le palmares d'Hassan El Belghiti. Photo par FFForce

La compétition européenne semble bien partie pour Hassan El Belghiti qui a brillé aux barres qualificatives ce mardi 4 août dans la catégorie Open (la catégorie phare) des moins de 66 kg. Le Vellave de 46 ans s’est imposé devant deux Polonais de 32 et 37 ans avec un total de 770 kg soulevés (290 kg en squat, 175 kg en développé couché et 305 kg en soulevé de terre). En effet, ses concurrents sont tous plus jeunes que lui (les premiers ont la vingtaine). Il pourrait concourir dans la catégorie des Master mais « ça ne m’intéresse pas ! », lance-t-il dans un grand rire, avant d'ajouter « pour le moment ». 
La vraie compétition commencera pour lui ce vendredi à 15h. Le Ponot fait partie du groupe 3, à suivre en direct vidéo sur http://goodlift.info/live.php

> Voir les résultats complets de Port-la-Nouvelle

 

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire