Pour EELV, non Le Puy n'est pas une ville engagée pour le vélo

Par A.Wa jeu 03/06/2021 - 09:47 , Mise à jour le 03/06/2021 à 09:47

Suite à l'annonce par la Ville et l'Agglomération du Puy-en-Velay de l'obtention du niveau 3 sur 4 du label Ville à Vélo de la société organisatrice du Tour de France, la conseillère municipale et communautaire minoritaire Celline Gacon (EELV) tient à ajouter ces précisions :

"Pour avoir le label ville du Tour de France, la Ville a répondu à l’enquête en se basant sur l’agglomération et non sur la ville. Label qui doit prendre en compte le vélo sport, loisir ET du quotidien…
C’est incroyable de l’avoir alors que rien n’est fait pour faciliter l’usage quotidien du vélo en ville. Remonter le Breuil en vélo à 17h30 est extrêmement dangereux.
J’ai eu au téléphone la personne en charge de ce dossier, Karine Bozzacchi, au Tour de France qui ne savait pas qu’il s’agissait de la moitié du département et voyait seulement district…

Autre point, l’observatoire des villes cyclables de la FUB (la fédération des usagers de la bicyclette) dont est mentionné l’étude de 2018, en a refait une en 2019, éditée début 2020.

> Voir le baromètre 2019 de la FUB

S’il y a eu quelques avancées Le Puy était toujours classé dans les dernières villes de France (surtout de cette taille), on est passé de "très défavorable" à « défavorable » [avec la note de 2,49/6 dans la catégorie des communes de 0 à 20 000 habitants avec 79 participants à l'enquête, Ndlr] ; champagne  !! C’est une des villes préfectures des plus mal notées, sinon la plus mal notée ! Et non, le relief n’est pas une excuse ; au Puy mis à part Taulhac, Guitard et une partie d’Espaly, tout se fait sans assistance électrique ! 

Et boulevard Bertrand de Doue ?

Dans son livre phénomène La Préfecture en feu !, l'ancien préfet Yves Rousset précise que la piste / bande cyclable le long du boulevard Bertrand de Doue n'avait pas été prévue lors du raccordement au contournement du Puy. La piste / bande discontinue a été rajoutée a posteriori après l'inauguration.

Mais le plus grave dans les propos du maire c'est qu'il annonce faire des pistes cyclables « dès que possible » alors qu’il y a une obligation d’en emménager dès la réfection d’une chaussée (comme fait n’importe comment sur le boulevard du président Bertrand). Ce qui n’a pas été fait lors de sa réfection du Faubourg Saint Jean comme l’oblige normalement la loi Laure de 1996. 
Et Monsieur le maire me l’a redit plusieurs fois en conseil municipal, "ce n’est pas sa priorité de faire de la place au détriment de la voiture car de nombreuses personnes viennent travailler au Puy en voiture" (donc de l’extérieur, donc ne sont pas Ponots, donc ne payent pas leurs impôts au Puy…).

Il y a eu une enquête de l’agglomération cet hiver et ce qui ressort de façon flagrante, c’est l’absence de sécurité, alors que c’est la première préoccupation d'un cycliste pour un usage régulier. Et puis il serait temps d’habituer les enfants à cette pratique dès l’école primaire mais en toute sécurité.

Bref, le vélo du quotidien au Puy a encore du travail pour exister. Pour l’instant, le vélo c’est sport ou loisir, dommage qu’il n’ait pas saisi l’ampleur des bénéfices pour la qualité de vie de son usage !"

Deux "vélorutions" (rassemblements de cyclistes pour demander des aménagements) vont avoir lieu bientôt :
- à Brioude ce samedi 5 juin
- au Puy le samedi 12 juin à 11h place Cadelade suivi d’un pique-nique où il sera question de la création d'une association des usagers de la bicyclette.

Sans oublier la fête du vélo à Brives-Charensac le 19 juin avec le concours de l'Agglo.

 

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire

2 commentaires

Na

jeu 03/06/2021 - 20:06

Le puy n’est pas une ville cyclable.

Le maire se fait simplement de la pub avec ses aménagements inutiles car non pratique pour les cyclistes.

Sa politique du tout voiture est faite pour le plaisir d’un électorat agé et basique qui ne cherche pas à faire le moindre effort. 
Mais attention les boomers ne sont pas éternel. Les jeunes ne s’installent et ne reviennent pas car image de ville vieille. Ça sent le déclin dans les prochaine décennie. 

 

ch

jeu 03/06/2021 - 12:47

Bonjour,

Je me dois de réagir à ce commentaire, il est très dangereux de faire du vélo au Puy et ses environs,

En solo ou en famille ,

La pratique n'est pas seulement utile pour se rendre au travail ça peut être un loisir également, qui reste très compliqué, par manque de structure et de diplomatie des automobilistes, mais c'est un autre débat !!!