Pass sanitaire : doit-on s'attendre à une grosse mobilisation samedi au Puy ?

ven 03/09/2021 - 12:36 , Mise à jour le 03/09/2021 à 12:36

Comme chaque samedi à 14h depuis fin juillet, une manifestation contre le pass sanitaire devrait avoir lieu au Puy ce samedi 4 septembre. Sera-t-elle plus importante qu'à l'accoutumée ? Au plan national, Florian Philippot a promis une mobilisation d'ampleur ce samedi.

Suite à un avis de la mairie du Puy-en-Velay, le concert du Jazzband Saint-Germain ne peut se tenir comme prévu ce samedi 4 septembre 2021. « Une grosse manifestation est annoncée sur Le Puy ce jour-là et toutes les animations sont annulées par la mairie », indique le Jazzband.
La date est donc reportée au vendredi 10 sept à 17h30 place du Clauzel et au samedi 11 sept à 15h30, même lieu.
Le concert du Jazzband Saint-Germain du 27 novembre 2021 à la salle polyvalente de Saint-Germain Laprade est maintenu.

Mais de quelle grosse manifestation s’agit-il ? Certainement pas du Carrefour des associations, limité au jardin Henri Vinay. Alors probablement de la manifestation anti pass sanitaire hebdomadaire, chaque samedi à 14h au départ de la place du Breuil depuis fin juillet. Dernièrement, celle-ci a réuni environ 1 000 manifestants dont une petite vingtaine de militants d’extrême droite en tête de cortège. On a notamment encore une fois pu voir une pancarte « Je suis Cassandre » le 28 août dernier en soutien à cette militante d’extrême droite tenant une pancarte antisémite lors d’une manifestation anti pass à Metz.

Or, ce samedi 4 septembre, Florian Philippot, leader du parti des Patriotes et ancien cadre du Rassemblement national, a annoncé une mobilisation dans toute la France. "Nous irons jusqu'au blocage général et jusqu'à la grève générale", a-t-il lancé.

Bien sûr, l'extrême droite est loin d'être la seule mouvance au sein des manifestants anti pass sanitaire, ce qui réduit d'autant l'hypothèse d'une manifestation plus fournie qu'habituellement ce samedi.

Nous avons sollicité la préfecture pour savoir si les autorités s’attendaient à une grosse manifestation au Puy ce samedi. Pas spécialement. « Aucune déclaration de manifestation n'a été déposée en préfecture à l'exception deux deux premiers samedis de mobilisation », nous répond la préfecture (Force Ouvrière 43 avait notamment lancé la manifestation du 21 juillet). « En l'absence de déclaration nous ne sommes pas en mesure de vous communiquer plus d'informations sur ce possible attroupement », poursuit la préfecture qui précise : « La déclaration de manifestation est obligatoire afin d'assurer la sécurité des manifestants et de sécuriser le parcours en amont. L'absence de déclaration entraîne l'absence de mesures préventives de sécurité et d'encadrement mettant en danger le cas échéant, les manifestants, les usagers de la route et le reste de la population tout au long du parcours emprunté ».

Nous avons sollicité la mairie du Puy et attendons son retour.

Quoi qu’il en soit, la météo pourrait doucher toute hypothèse de rassemblement massif puisqu’elle prévoit un risque d’orage ce samedi après-midi en Haute-Loire.

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire

3 commentaires

he

sam 04/09/2021 - 18:01

oui, il y avait des manifestants. Une pancarte m'a fortement choquée : celle mentionnant : Bienvenue en URSS. Madame qui portait fièrement cette pancarte, j'avais honte pour vous. Là-bas les manifestations autorisées sont plus surveillées que celle à laquelle vous participiez. je ne vous parle pas de celles qui ne sont pas autorisées, ni signalées : il n'y en a pas ! Si le gouvernement change dans quelques mois vous risquez d'être déçus.

lo

sam 04/09/2021 - 07:40

QUI peut être gêné par ces manifestations de "jamaiscontents" et autres "contretouts" à part le citoyen lambda qui veut profiter du samedi pour faire ce qu'il ne peut faire en semaine..??? CE SONT TOUJOURS LES MÊMES qui mettent la pagaille et ce n'est pas une poignée de désoeuvrés qui va inquiéter le gouvernement, quand au chef de file qui "menace" par une grève générale, on connaît l'oiseau et ce n'est pas sa "notoriété" bancale qui risque de mener une révolution. ...il est tellement petit et sans aucune envergure !!

he

ven 03/09/2021 - 15:49

si la manifestation n'est pas déclarée, elle ne doit pas se tenir. Et donc ni la Préfecture ni la Mairie ne doivent tolérer sa tenue. Grève générale ; blocage on n'en est pas encore là, ce n'est une poignée de contestataires qui doivent faire la loi.