Pas de répit contre le cancer du sein

Par Nicolas Defay sam 17/07/2021 - 07:00 , Mise à jour le 17/07/2021 à 07:00

Peu importe si les jours à venir sont incertains. Et tant pis s'il pleut le 5 septembre, ou s'il neige, si un blizzard s'installe ou qu'une canicule assèche la Loire. Les filles seront là pour leur Course. De la plus jeune à la plus sage, ensemble comme un seul corps, elles teinteront alors de rose la cité brivoise et montreront à ce satané crabe que rien ne les arrêtera.

Il y a des courses pour l'effort. Des courses pour le chrono. Ou encore même pour le challenge ou la rigolade. Et puis il y a la Course des Filles. Un rendez-vous pour la vie. Le genre d'évènement qui transporte des montagnes et démontre la force de l'union face à l'immonde.

Le 5 septembre 2021, la 14ème édition de la Course des Filles prendra place sur les berges de la Loire, au cœur de Brives-Charensac. Ce jour-là, des milliers de filles, d'ados, de femmes, de mères et de grand-mères, feront trembler le sable et le bitume pendant les 5 kilomètres du parcours. Ce jour-là, elles appuieront de tout leur poids sur cette bestiole à dix pattes dont le cancer du sein décime encore 12 000 femmes chaque année.

Où, quand, comment...

Dimanche 5 sept à 9h30 à la Maison du canoë à Brives-Charensac
Inscription : ICI, et sur les différents lieux annoncés sur la page Facebook, le site internet, sur les marchés du Puy et Brives, à Auchan.
Vous pouvez également faire part de votre inscription par courrier à l'Office des Sports, 4 rue André Laplace 43 000 Le Puy-en-Velay.
Contact : lacoursedesfilles@sfr.fr

Des milliers de colibris

En 2019, ce sont 31 000 euros qui ont été confiés à la Ligue contre le cancer grâce aux inscriptions à la Course et à l'aide des nombreux partenaires de l'évènement. Et si son pote tout aussi infâme de Covid-19 a empêché l'édition 2020 de se maintenir, le cancer du sein devrait s'inquiéter pour ses répugnantes petites pinces.

Car il flotte dans l'air comme un parfum de revanche dans le rang des organisateurs de la Course. Autour de son président Stéphane Clabaux de l'Office communautaire des sports, les membres du comité d'organisation tirent sur toutes les ficelles possibles pour rendre ce 5 septembre historique. Et jamais dans les opus précédents, il n'y a eu autant de commerçants et de structures prêts à mettre la main à la poche ou à la pâte afin d'apporter sa part de colibri.

Une partie du comité d'organisation de la Course des Filles. Photo par Nicolas Defay
  • Achetezaupuy.com
  • Afflelou
  • Aphrodite
  • Atomik Pub
  • Auchan
  • Bony Automobiles
  • Boucherie Grousson
  • Bout de Laine
  • CentraKor
  • Ceton
  • Credit Agricole
  • Desjoyaux
  • Enedis
  • Elegance Optique
  • Fareva
  • France Pare-Brise
  • Imprimerie Jeanne d’Arc
  • J Well
  • La Mie Caline
  • L’Eveil de la Haute-Loire
  • Le Grand Panier Bio
  • Lion’s Club
  • Mac-Donald Brives Charensac
  • MGEN
  • MMA
  • Pérene
  • Point S
  • Quantis (Ateliers du Meygal, Aep,Barbier, Ips, Sofama, Ribeyron)
  • RadioScoop
  • Renault Trucks
  • Stores Chapuis
  • Studio Coiff
  • Studio Fitness
  • Tanneries du Puy
  • TNT
  • Vacher
  • Weldom
  • Xp’hair
  • Zoomdici
  • Département de la Haute-Loire
  • Mairie de Brives-Charensac
  • Pôle La Chartreuse
  • Région Auvergne Rhône Alpes

Perfusion d'humanité dans les artères de la ville

D'habitude, la Course de Filles se déroule le deuxième dimanche du mois de septembre. Cette 14ème édition aura exceptionnellement lieu le dimanche 5 septembre. À partir de 9h30, Studio Fitness fera en sorte de réveiller les muscles des participantes (et des participants car même les hommes peuvent se joindre à la partie). À 10 heures, le flot s'élance. Perfusion d'humanité dans les artères de la ville, perfusion de solidarité pour toutes celles qui se battent en ce moment contre le mal, perfusion de fraternité pour tous ceux qui ont perdu leurs sœurs, leurs filles, leurs copines, leurs mamans, leurs mamies.

"Tout seul on va plus vite. Ensemble, on va plus loin"

Cinq kilomètres à faire, ce sont cinq pas de plus pour la recherche et la Ligue contre le cancer. Peut-être qu'il reste un marathon à franchir avant de détruire une bonne fois pour toute cette calamité. Peut-être même que ce sera un marathon empli de creux et de bosses, de pièges et de fossés. Mais c'est ensemble que nous y arriverons. Car, "Tout seul on va plus vite. Ensemble, on va plus loin". Bien plus loin.

Vous aimerez aussi

À découvrir

Contenus sponsorisés

Vos commentaires

Se connecter ou s'inscrire pour poster un commentaire